Infographique

Crystal Vue™, la technologie d’échographie de Samsung, fait la couverture de l’American Journal of O

Oct 30. 2017

Crystal Vue™
Corée, le 20 juillet 2017

Une revue académique de référence choisit une image clinique nette d’une vessie et d’un calcul de l’uretère – prise par le système d’échographie de Samsung – pour la couverture de son numéro de juillet.

Samsung Medison est une entreprise internationale d’appareils médicaux et une filiale de Samsung Electronics. Elle a récemment annoncé que sa technologie d’imagerie diagnostique gynécologique, baptisée Crystal Vue™, allait faire la couverture du numéro de juillet de l’American Journal of Obstetrics & Gynecology (AJOG).

Crystal Vue™ est l’une des principales fonctionnalités de l’échographe WS80A sophistiqué de Samsung. Cette technologie avancée de rendu de volumes en 3D permet d’examiner en détail les informations relatives aux structures internes et externes du fœtus ou de l’utérus.

« La technologie d’échographie de Samsung est de plus en plus reconnue par des revues académiques de premier plan dans le monde entier », confie Insuk Song, Vice President Health & Medical Equipment de Samsung Electronics. « Avec Crystal Vue™ et d’autres systèmes innovants tels que Crystal Vue Flow™, E-Cervix™, 5D Heart Color™ et IOTA-ADNEX, nous nous efforçons d’apporter une valeur clinique, en notre qualité de leader des solutions diagnostiques. »

L’AJOG a choisi un cas clinique
L’AJOG a choisi un cas clinique* de Sa Ra Lee, médecin au Department of Obstectrics and Gynecology de l’Ewha Womans University College of Medicine, en Corée. Le magazine a illustré ce cas à l’aide d’une image clinique d’une échographie transvaginale réalisée avec Crystal Vue™ de Samsung. Le cliché en 3D montre clairement les contours internes et externes de la vessie ainsi qu’un uretère distal obstrué par un calcul au niveau de la jonction vésico-urétérale.
« Les échographies transvaginales offrent des images nettes des organes du bassin, ce qui facilite l’examen des symptômes gynécologiques », explique Sa Ra Lee dans son étude. « Et en utilisant les images reconstruites en trois dimensions qu’offrent les techniques de post-rendering récemment développées, nous obtenons des informations supplémentaires pour l’examen du système urinaire inférieur. »
Cette fonctionnalité a déjà fait la une de l’actualité à plusieurs reprises :
• dans le numéro de mai de l’AJOG : un autre cas de Sa Ra Lee sur une complication de grossesse consécutive à une cicatrice de césarienne (CSP : « cesarean scar pregnancy ») ;
• en couverture de l’Ultrasound in Obstetrics & Gynecology (UOG) : photo du mois dans les numéros de mars 2016 et d’avril 2017.
Avec l’installation du système WS80A à l’échelle mondiale, la marque Samsung s’engage encore plus avant sur la voie de la technologie applicable cliniquement.
Plus d’infos sur les activités internationales de Samsung dans le domaine des appareils médicaux ? Surfez sur www.samsunghealthcare.com.
*Publié dans l’American Journal of Obstetrics & Gynecology, vol. 2017, Sa Ra Lee, MD, PhD ; Ha Na Yoon, MD, PhD, Ureteral stone diagnosed with 3-dimensional transvaginal ultrasonography, page 88. e1~e2, Copyright Elsevier (2017).

En Belgique, l’échographe WS80A de Samsung est distribué par Benetec. Vous trouverez de plus amples informations sur www.benetecmed.com.