Infographique

Tizen : le système d’exploitation taillé pour l’Internet des objets

Oct 30. 2017

Tizen : le système d’exploitation taillé pour l’Internet des objets
De votre smartphone à votre tablette, de votre tablette à votre portable, de votre portable à votre smart TV, pour enfin revenir à votre smartphone… Vous passez d’un appareil à l’autre à longueur de journée. Et avec l’essor de l’Internet des objets (IoT pour Internet of Things), votre thermostat, votre chaise de bureau et peut-être même votre plante de bureau entrent dans la danse. Comment bien huiler la mécanique pour garantir une expérience utilisateur optimale ? C’est simple : en utilisant Tizen, le système d’exploitation qui s’occupe de tout.

Vous n’avez encore jamais entendu parler de Tizen ? Ce n’est pas étonnant. Si ce système d’exploitation open source est déjà utilisé depuis quelques années, il ne tourne encore aujourd’hui que sur un nombre limité d’appareils Samsung : les smart TV, les montres connectées et les smartphones tels que le tout nouveau Z4*. Ce dernier a été présenté lors de la Tizen Developer Conference 2017, dont nous vous parlerons plus tard.

Tizen pourrait néanmoins gagner en notoriété très rapidement. L’Internet des objets est, en effet, en plein essor : il y a de fortes chances que nos objets et appareils soient bientôt tous intelligents. Le thermostat connaîtra notre emploi du temps et chauffera la salle de réunion en fonction, notre plante de bureau nous fera signe quand elle aura soif… Nous vivrons donc dans un monde hyperconnecté. Pour nous y retrouver facilement, nous aurons besoin d’un fidèle compagnon : un système d’exploitation garant d’une expérience utilisateur unique et agréable. Tizen est le candidat idéal.

Ouvert et puissant
Le développement de Tizen, basé sur Linux, a été dirigé par le Technical Steering Group, où siègent notamment Samsung et Intel. Ce qui différencie Tizen des systèmes d’exploitation tels que Windows ou Android ? Son ouverture. Quelques adaptations minimes suffisent à le rendre utilisable pour des appareils haut de gamme ou d’entrée de gamme – des smartphones aux lampes LED. Qui plus est, Tizen ne possède pratiquement pas d’applications natives. Les développeurs peuvent utiliser le langage HTML5 : leurs créations sont directement compatibles avec d’autres systèmes d’exploitation et navigateurs web.

Autre atout pratique dans l’univers de l’Internet des objets : Tizen est un système d’exploitation léger et flexible. Il démarre très rapidement et consomme peu d’énergie. C’est appréciable quand on n’a pas envie de rechercher sa chaise de bureau intelligente tous les jours.

Qu’offre-t-il de plus qu’Android ?

• Un défilement plus simple
• Des effets 3D sophistiqués
• Les mêmes possibilités multitâche et multitouch
• Des fenêtres dynamiques adaptables
• La prise en charge de processeurs 64 bits

Tizen Developer Conference 2017 : compte rendu
Les 16 et 17 mai, à San Francisco, Tizen a prouvé qu’il était passé à la vitesse supérieure. Des développeurs de logiciels, des partenaires de contenu et des fabricants d’appareils y ont mis leurs idées en commun sous la devise : « Ready To Connect, Get Involved! »
Le principal sujet de discussion sur scène et en dehors ? Le lancement de Tizen 4.0, un système d’exploitation riche en innovations qui font particulièrement saliver les développeurs d’applications IoT et les fabricants d’appareils. L’intégration de plusieurs langages de programmation populaires garantit des résultats plus rapides aux développeurs de logiciels. Et grâce à Tizen RT – une version « dépouillée » de Tizen –, les fabricants disposent du système d’exploitation idéal pour les appareils d’entrée de gamme comme les thermostats et les balances.


Tizen RT est également le moteur du module ARTIK™ 053, l’un des nouveaux produits présentés lors de la TDC 2017. Ce module Wi-Fi est une solution sûre et abordable permettant de développer rapidement des appareils IoT tels que des électroménagers ou des équipements médicaux.
Le Samsung Z4* fut, lui aussi, au centre de l’attention. Ce smartphone tire sa particularité de ses appareils photo avant et arrière optimisés pour les médias sociaux. Inutile de préciser qu’il tourne sous… Tizen.


Cap sur un monde connecté
De nombreux développeurs et fabricants ont profité de la Tizen Developer Conference pour faire le plein de nouvelles idées et de contacts. De plus en plus d’applis et d’appareils intéressants devraient utiliser Tizen à l’avenir. C’est une bonne nouvelle pour les managers IT, car cette référence promet de faciliter considérablement la gestion de l’écosystème IoT.


En savoir plus sur Tizen ? Surfez sur www.tizen.org