Des jeunes filles créent des applis dans un bidonville de Bombay

By Samsung Belgique 20.04.2016

Mieux vivre Applis

bombay, mumbai, india

Dharavi a longtemps été le plus grand bidonville de la métropole indienne de Bombay (Mumbai). C'est le film Slumdog Millionaire qui l'a fait connaître. Ces deux dernières années, ce lieu a aussi été le cadre de plusieurs initiatives innovantes. En particulier, des adolescentes ont appris à créer et à coder des applis pour atténuer les problèmes de leur communauté. Mais à cause d'un incendie dans leur quartier, elles ont dû lancer une campagne de financement participatif pour pouvoir continuer à travailler.

Âgées de huit à seize ans, ces jeunes filles font partie de Dharavi Diary, un projet lancé en 2014 par le cinéaste Nawneet Ranjan pour atténuer les problèmes du bidonville. Les adolescentes ont déjà développé plusieurs applis pour remédier aux difficultés quotidiennes telles que l'enseignement, l'accès à l'eau ou les agressions.

Elles relèvent le défi !
Mumbai Kids studying

L'idée de Ranjan : tirer parti de la technologie pour donner aux jeunes femmes davantage de possibilités d'avenir. S'il a choisi de cibler les filles, c'est parce que la culture favorise systématiquement les garçons. Ceux-ci sont par exemple nourris les premiers. Le lait leur est réservé en priorité. Et tout le ménage incombe aux filles. Trop occupées à survivre, les filles n'ont plus de rêves, plus d'aspirations. Elles sont souvent confrontées à la violence familiale. À présent, elles comprennent pour la première fois qu'elles ont leur propre valeur, qu'elles peuvent créer, et elles en tirent un sentiment d'accomplissement.

Innovations technologiques
Bombay kids studying

Ranjan utilise le MIT App Inventor, des vidéos didactiques en ligne, des documentaires et des présentations PowerPoint pour former les filles. Il leur apprend comment la technologie peut contribuer à atténuer les problèmes ou à les résoudre, tout en leur donnant bien plus de chances de trouver un emploi. Les filles ont identifié un certain nombre de problèmes essentiels dans le quartier. Ce sont ces problèmes qu'elles tentent de résoudre par leurs applis. L'appli Android Women Fight Back, par exemple, concerne la sécurité des femmes. Elle comporte des alertes par SMS, une alarme, une carte et des numéros d'urgence.


Améliorer les conditions de vie
Mumbai girl Samsung

Sept applis ont déjà été créées. Il y a des programmes de langue pour les enfants qui n'ont pas l'occasion d'aller à l'école. Une autre appli permet de faire la file en ligne pour obtenir de l'eau. L'eau étant très difficile à trouver dans le quartier, l'utilisatrice reçoit un message lorsqu'elle peut aller en chercher. Le projet a déjà transformé la vie de nombreuses jeunes filles du bidonville. En deux ans, la couverture est passée de 15 enfants à 200. Aujourd'hui, Ranjan veut que chaque jeune fille soit en mesure de transmettre ses acquis à cinq autres. Elles pourront ainsi améliorer davantage encore les conditions de vie à Dharavi.

Revers

Le projet a connu un revers en janvier dernier, quand un incendie a dévasté plus de cinquante maisons du quartier. Des familles ont perdu leur toit, mais le feu a aussi détruit une grande partie des tablettes et ordinateurs des filles. Ranjan a donc lancé une campagne de financement participatif afin d'acheter de nouveaux ordinateurs, tablettes et portables, mais aussi des vêtements et de la nourriture pour les enfants. Jusqu'à présent, il investissait lui-même dans le programme avec l'aide d'organisations humanitaires. Vous aussi, vous pouvez aider ces jeunes filles à se préparer un avenir meilleur, un avenir numérique.