Ne vous laissez pas abuser par les contrefaçons de cartouches de toner

Comment détecter un faux :

  • La cartouche et son emballage doivent tous deux présenter le logo de Samsung.


  • Assurez-vous que ni la cartouche ni l’emballage ne comportent les mentions « recyclée » ou « reconditionnée ». Les cartouches de toner recyclées ou reconditionnées ne présentent aucune garantie de fonctionnement avec les imprimantes Samsung. Même si elle ne comporte aucune mention en ce sens, une cartouche recyclée ou reconditionnée présente généralement des signes d’usure au niveau du boîtier extérieur en plastique. Vous pourrez par exemple détecter la présence de vis usées ou endommagées, de rayures de surface ou encore, l’utilisation visible d’adhésif, etc.


  • Vérifiez la présence d’une puce CRUM (pour Customer Replaceable Unit Monitor). Si ce n’est pas le cas, il s’agit soit d’une cartouche de démarrage, soit d’une contrefaçon.


  • Assurez-vous que la cartouche comporte une étiquette de modèle Samsung et de numéro de série.


  • Si vous utilisez une imprimante Samsung en réseau, tapez l’adresse IP de l’imprimante dans n’importe quel navigateur Internet. Vous serez redirigé sur le service Web SyncThru de Samsung, qui vous dira s’il s’agit d’une cartouche originale. Vous pouvez également télécharger un logiciel d’accès à SyncThru via le site de Samsung.

Utilisez des cartouches originales