Le B.A.-BA des SSD

Oct 11, 2011

Si les initiales SSD ne font pas battre votre cœur plus rapidement, c'est que vous ne suivez pas les derniers développements de l'actualité technologique. SSD signifie « Solid-State Drive » et incarne la réinvention électronique du disque dur. Et même votre ordinateur ne saurait s'en passer.

Date de publication : 16 septembre 2010

Absence de pièces mobiles

Les appareils munis de pièces mobiles finissent par s'enrayer ; c'est une loi de la nature. Les disques durs d'ancienne génération avec leurs plateaux tournants, leurs têtes de lecture-écriture mobiles et leurs supports magnétiques fragiles en sont l'illustration parfaite. La toute dernière technologie électronique ambitionne donc de remplacer ces systèmes poussifs par d'élégants SSD, disques électroniques embarquant de la mémoire flash NAND non volatile. L'intégration d'un disque SSD dans l'ordinateur est une opération facile, notamment si vous avez choisi le matériel d'un fournisseur exploitant la même interface et possédant les mêmes dimensions physiques qu'un disque dur standard.

Plus c'est rapide, mieux c'est

Les SSD autorisent un accès aux données bien plus rapide que les disques durs classiques. Pour les employés de bureau ou les étudiants utilisant un Netbook ou un ordinateur portable, les temps de démarrage ou d'accès aux données s'en trouvent sensiblement raccourcis. Et les travailleurs itinérants seront ravis d'apprendre que la consommation électrique de ces disques est bien moindre que celle des disques durs. Installez un SSD et l'autonomie de la batterie de votre ordinateur portable sera prolongée de plusieurs heures, suffisamment longtemps pour que vous ayez le temps de terminer ce rapport avant l'atterrissage de votre avion.

Un stockage à sécurité intégrée

Les SSD ne comportant aucune pièce mobile, ils possèdent un énorme avantage sur les disques durs normaux. Ils sont, d'une part, plus résistants aux chocs et aux vibrations que les disques durs car ils possèdent moins de pièces susceptibles de subir une défaillance mécanique. D'autre part, ils sont silencieux, ce qui en fait un matériel de choix pour les ordinateurs installés dans les espaces de vie. Enfin, ils consomment moins d’électricité et produisent moins de chaleur, si bien qu'ils ne nécessitent aucun ventilateur.

Inconvénients

À capacité égale, ils sont évidemment toujours plus onéreux que les disques durs classiques. D'un débit incroyable neufs, leurs performances ont tendance à s'étioler au fil du temps, suivant leur mode d'utilisation et la gestion des écritures en mémoire effectuée par le système d'exploitation. Par ailleurs, les modèles d'entrée de gamme sont sensiblement plus lents que les modèles haut de gamme. Enfin, la plupart des SSD possèdent des capacités de stockage bien inférieures aux disques durs classiques – du moins, en l'état actuel de la technologie.

Conclusion

Les prix des SSD baissent rapidement, à mesure que les systèmes d'exploitation de dernière génération (notamment Windows 7) sont à même de tirer parti de leur débit potentiellement plus élevé. En clair : le meilleur moment pour en adjoindre un à votre ordinateur, c'est justement maintenant.