expand nav
Pat: «Le snowboard et la guitare sont mes plus fidèles compagnons»

Pat: «Le snowboard et la guitare sont mes plus fidèles compagnons»

Par Kaspar,  21.05.2015.


En 2015, Pat Burgener a fait un retour fulgurant sur la rampe lors des championnats de Suisse en remportant une médaille d’or. L’année passée, le champion de snowboard originaire de Crans Montana alors âgé de 20 ans a dû se retirer du sport pendant un an à cause d’une blessure au genou. Ce break a permis à l’athlète sponsorisé par Samsung de s’adonner à sa deuxième passion: la musique.

Samsung: Revenons brièvement sur les évènements de l'année 2014.

Pat: Volontiers. Lorsque je me suis blessé au genou en février, j'étais conscient que j'allais devoir arrêter le sport pendant un an. En tant que sportif, ce n'est pas une nouvelle qui fait plaisir à entendre. Au début, j'étais abattu mais ensuite j'ai mis ma convalescence à profit pour me consacrer pleinement à la musique.

Image
D'où te vient cette fibre musicale?

Mon engouement pour la musique n'est pas nouveau. Je suis issu d'une famille de musiciens. Dès le plus jeune âge, j'ai d'abord appris à jouer de la guitare puis du piano. Avant, je n'avais pas le temps de concilier musique et sport. Ma blessure a été un mal pour un bien: avec l'aide du programme de promotion Samsung Perspactives, j'ai fait les bonnes rencontres, j'ai suivi des cours de chant et j'ai produit mes deux premiers titres.

Qu'ont en commun la musique et le sport de haut niveau?

Bien plus que ce qu'on pourrait croire! Parfois tu répètes une figure des centaines de fois avant de la maîtriser et parfois tu y arrives du premier coup. Il en va de même pour la composition de mes chansons. Même le sentiment qui vous envahit avant un concert et avant une compétition est très semblable: le trac et l'adrénaline montent et ton cœur bat de plus en plus vite. Et ensuite, il faut faire face au public et lui montrer ce que tu as dans le ventre. C'est un sentiment incroyablement fort. Mais en définitive, la musique pardonne beaucoup plus: lorsque tu fais une petite faute en concert, le monde ne va pas s'écrouler mais lorsque tu commets une erreur en compétition, la journée est fichue.

Image
Dans le doute: le snowboard ou la chanson?

La musique équilibre parfaitement ma vie de snowboarder. Dans le sport de haut niveau, il est important d'accorder de temps en temps des phases de repos à son corps. Auparavant, de telles coupures m'ont toujours profondément ennuyé. Maintenant je m'en sers pour faire avancer ma carrière musicale. Ainsi, je fais d'une pierre deux coups. Inversement, il est pour moi essentiel d'aller sur les pistes et de bouger. C'est ma source d'inspiration pour de nouvelles créations. Le plus chouette est que je ne suis pas obligé de choisir entre l'un ou l'autre. Mon snowboard et ma guitare sont mes plus fidèles compagnons.

Comment vois-tu ton avenir?
Comment vois-tu ton avenir?

Je vais passer l'été soit en studio d'enregistrement, soit à m'entraîner. Mon objectif est de sortir un nouveau tube en juillet et j'espère encore pouvoir faire quelques concerts. La saison de snowboard reprend ensuite en novembre et je vais à nouveau faire partie de l'équipe pro pour participer aux compétitions et à la coupe du monde.m.