expand nav
Quand des lettres sauvent des vies!

Quand des lettres sauvent des vies!

Par Manuel,  15.08.2016.


Pour sensibiliser la population suisse au don du sang et capter de nouveaux donneurs, le A de Samsung sillonne la ville de Zurich.

Les lundi 15 et mardi 16 août, un phénomène étrange a été observé dans plusieurs pays: les lettres A, B et O (O pour 0) étaient absentes des panneaux de rues, des logos des entreprises, des unes des journaux et des portails de news. Comme chez Samsung, où le A avait disparu pendant la nuit.


On ne remarque les choses que quand elles manquent

Les lettres n'ont pas été victimes de voleurs sans vergogne. Non, en retirant son A Samsung a voulu attirer l'attention sur la campagne internationale de la CRS «Missing Type». Voilà pourquoi la lettre A était en vadrouille: du Service Center Mobile du siège de Samsung Suisse, Giesshübelstrasse 30, au Centre de don du sang de Zurich, Hirschengraben 58.


img-1

L'action a pour vocation de sensibiliser la population aux dons du sang. En effet, le sang est un bien précieux qui, comme on dit, ne fait parler de lui que quand il vient à manquer. Dans les accidents, les opérations ou encore le traitement des patients cancéreux, le besoin de sang se fait cruellement sentir. La demande doit être couverte par des donneurs bénévoles. Selon la CRS, la demande quotidienne en Suisse est de 900 dons du sang. Actuellement, seulement 5% de la population donne du sang.


img-2

«Toute personne pouvant donner son sang devrait le faire»

Dans le cadre du Corporate Volunteering, trois fois par an Samsung Suisse organise une campagne de dons très bien perçue par ses collaborateurs. Alexander Decurtins, Head of Digital Marketing chez Samsung Suisse, est ravi de l'engagement de son employeur. «C'est super de soutenir le don du sang. Le sang ne pouvant toujours pas être fabriqué artificiellement, il est important que toute personne pouvant donner son sang le fasse.»


img-3

Au Centre de don du sang de Zurich, il n'a fait que des expériences positives. «Les gens y sont très sympas et décontractés.» À toutes les personnes craignant les piqûres, Decurtins lance ce conseil: «Vous devez absolument essayer. Cela ne fait pas mal et c'est très rapide. Le mieux, c'est d'y aller en compagnie d'une personne de confiance. Après, on vous donne même une petite collation en récompense.»


Tu trouveras plus d'informations sur la campagne Missing Type et sur le don du sang ici.