expand nav
Smart Classroom – article 1: une école bernoise prend le virage numérique

Smart Classroom – article 1: une école bernoise prend le virage numérique

Par Manuel,  23.08.2016.


La commune de Sigriswil a fait un pas vers l’avenir numérique avec le soutien de Samsung. Dans une présentation en trois articles, nous te plongerons dans une salle de classe du futur.

La route sinueuse creusée à flanc de montagne mène depuis le lac de Thoune vers la commune de Sigriswil. C'est ici, à 810 mètres d'altitude, que se trouve l'école Raft. Il s'agit de l'un des cinq établissements scolaires des onze villages qu'englobe la grande commune de Sigriswil, située dans l'Oberland bernois. Depuis son bureau, Robert Schoch bénéficie d'une vue à couper le souffle sur le lac de Thoune et sur le paysage montagneux parsemé de nuages.


img-01

M. Schoch est le directeur de l'école primaire qui, en collaboration avec la direction de l'école secondaire, a ouvert la voie vers un futur numérique. Ce faisant, ils ont bénéficié du soutien indéfectible de la commission de formation et du responsable TIC de l'école.

Selon M. Schoch, il était grand temps de faire quelque chose: «Nos ordinateurs étaient devenus obsolètes et notre infrastructure était complètement inefficace» L'école se devait de réagir face aux nouveaux moyens d'apprentissage et à la numérisation croissante. «Pendant les cours, nous avions remarqué que notre équipement avait atteint ses limites», ajoute-t-il. La haute école pédagogique de Berne a aidé l'école de Sigriswil à trouver la solution idéale. «Quand nous avons su que Samsung cherchait à nouer des partenariats avec des écoles dans le cadre de son Corporate Citizenship Programme, destiné à promouvoir l'éducation numérique, nous avons immédiatement soumis notre candidature», précise M. Schoch. Très rapidement, l'école de Sigriswil s'est vue proposer un partenariat de trois ans. Depuis un an, tous les élèves de troisième année et plus possèdent une tablette Samsung.


img-02

Une contribution pour la Suisse

Les Smart Classrooms font partie du Corporate Citizenship Programme de Samsung. «Ce programme est l'occasion pour nous de nous engager de manière responsable en faveur de la société et d'apporter une contribution à la Suisse», explique Martin Kathriner. Le Public Affairs and Citizenship Manager est responsable des activités de Samsung dans différents domaines de la société. «Le monde de la nouvelle génération est marqué par les nouvelles technologies», poursuit M. Kathriner.


«L'objectif du Corporate Citizenship Programme est de montrer aux élèves les avantages des smartphones, des tablettes et des autres appareils, tout en soulignant leur utilité pour les enseignants, qui s'en servent pour organiser leurs cours.» Adopter le numérique dans les salles de classe est quelque chose qui demande un investissement financier important. En équipant les élèves de l'école pilote avec ses tablettes, Samsung a contribué à baisser ce coût d'investissement.

img-03

Le tableau noir reste

Afin que l'introduction des nouvelles technologies se passe sans encombre, les enseignants de Sigriswil ont suivi la formation «SAMT – Schulen arbeiten mit Tablets» à la haute école pédagogique de Zurich. Ils y ont appris comment les tablettes pouvaient aider les élèves à apprendre et à intégrer ces dernières dans leurs cours. Selon le directeur Schoch, les professeurs ont beaucoup apprécié leur nouvel outil d'enseignement. «Au début, certains enseignants étaient stressés par les nouveaux appareils, mais cela n'a pas duré longtemps. Ils ont vite approuvé et adopté les tablettes au quotidien.»


img-04

Malgré la numérisation croissante des salles de classe, l'équipement analogique continuera à être utilisé pour la majorité des cours. «Pas de panique, nous n'allons pas nous débarrasser du tableau noir», annonce M. Schoch en souriant. «Actuellement, le travail avec des tablettes représente environ dix pour cent du temps consacré à l'enseignement, même si les élèves souhaiteraient travailler avec celles-ci bien plus.»


Dans le prochain article, nous rendrons visite à l'enseignante Christina Grüter pendant son cours de français et découvrirons une nouvelle façon d'apprendre les langues grâce aux nouvelles technologies.


img-05