Etude Samsung Europe: Des innovations techniques fascinantes, un univers terminologique complexe

May 25, 2016

Un sondage auprès de plus de 10.000 consommateurs européens révèle le vif intérêt manifesté pour les questions techniques, mais aussi les lacunes de connaissances sur le plan des termes spécialisés
- Trois quarts des gens ont déjà fait croire qu’ils possédaient des connaissances techniques, une personne sur dix bluffe plusieurs fois par semaine avec ses connaissances techniques
- Termes technologiques les moins bien compris: cloud, fibre optique et streaming

Etude Samsung Europe: Des innovations techniques fascinantes, un univers terminologique complexe

Zurich, le 25 mai 2016 – Lunettes de réalité virtuelle, voitures sans chauffeurs ou réfrigérateurs intelligents: l’enthousiasme des Suisses pour les technologies modernes ne connaît pas de bornes. Mais en dépit de cette euphorie, un sondage réalisé par Samsung auprès des consommateurs européens montre que la prudence est de mise face à des progrès aussi rapides. Car les consommateurs sont confrontés à une terminologie constamment nouvelle qui recouvre des réalités très complexes, au point qu’ils se sentent déboussolés, même s’ils ne l’avouent généralement pas. Ainsi, 73% des Suisses ont déjà fait semblant de connaître une notion alors qu’ils ne la comprenaient pas réellement. Les gens sont séduits par les technologies modernes, mais pas par le jargon qui les accompagne.

La révolution numérique peut arriver! Ainsi, 52% des Européens interrogés utilise la technologie au quotidien plus intensivement qu’il y a encore deux ans. En Europe, 13% des gens ne peuvent même plus concevoir la vie sans la technologie. Cette attitude positive est encouragée par les innovations telles que le cloud ou l’Internet des choses, qui sont qualifiées de progrès par plus de la moitié des quelque 10.000 personnes interrogées (1.000 en Suisse), bien que près des trois quarts des personnes interrogées (72%) reconnaissent ignorer souvent la signification de certaines notions technologiques.

Pour les Suisses aussi, les termes spécialisés sont souvent source de perplexité. Parmi les notions particulièrement difficiles à comprendre figurent les termes de cloud (17%), de fibre optique (17%) ou de streaming (14%). Dans le même temps, ces personnes prétendent souvent connaître une technologie alors qu’elles n’en ont en réalité aucune idée. Ainsi, 22% des Suisses assurent à leurs collègues qu’ils sont parfaitement informés sur une technologie, et 6% veulent même impressionner leur partenaire par leur absence de connaissances. Ces personnes n’utilisent d’ailleurs qu’une fraction des possibilités offertes par leurs appareils techniques. 19% de tous les Suisses interrogés possèdent plusieurs produits dotés de fonctionnalités allant au-delà de leurs besoins.

David Lowes, CMO de Samsung Electronics Europe, explique à cet égard: «Nos sondages montrent que le langage technique reste impénétrable pour beaucoup de consommateurs et que les technologies ne doivent pas seulement être intelligentes, mais aussi compréhensibles. Nous autres fabricants sommes appelés à révéler aux consommateurs les avantages des technologies nouvelles. C’est pourquoi nous investissons dans des produits qui sont totalement intelligents, conviviaux, sûrs et faciles à comprendre. En outre, nous offrons un service clients professionnel avec de nombreuses possibilités de prendre contact, depuis les réseaux sociaux jusqu’aux entretiens personnels.»

Pour être encore plus proche de ses clients, Samsung Suisse a intégré l’an dernier dans son nouveau siège social de la Giesshübelstrasse à Zurich un Service Center accessible à tout membre du public. Ce Service Center de Samsung propose non seulement des prestations de services telles que réparations rapides, mais aussi des smartphones, des tablettes et une large diversité d’accessoires à la vente. Des entretiens personnels permettent de cerner les besoins et les souhaits individuels des clients et d’y répondre.
En matière de compréhensibilité et de connaissance des produits, Samsung Suisse va encore plus loin: elle a lancé en janvier 2014 le projet Style Notes. Ce blog spécialisé qui éclaire des thèmes techniques sous l’angle du style de vie s’adresse tout particulièrement aux femmes.

Quelle a été l’évolution des rapports entre l’homme et la technologie ces dernières années? Des questions telles que celle-ci sont approfondies par l’étude récente commandée par Samsung Electronics Europe. Plus de 10.000 Européens de 18 pays différents ont répondu à des questions relatives à la technologie. Samsung a publié en outre un manuel intitulé «The Plain Tech Guide», qui explique en termes aisément compréhensibles des notions technologiques courantes.

La technologie fait école
Nos enfants sont notre avenir. Il est donc d’autant plus important que la jeune génération noue des relations naturelles avec les innovations technologiques. Samsung, qui coopère avec des écoles et des universités pour encourager les capacités numériques, a développé deux programmes à cet effet: Smart Classroom et Tech Institute. D’ici 2020, ces programmes se proposent de faire mieux comprendre la technologie à près de 400.000 jeunes Européens, et de tenir la promesse de la Grande coalition pour les emplois numériques, créée par la Commission européenne. En Suisse, plus de 1.500 écoliers et enseignants sont impliqués dans le cadre d’un partenariat avec Samsung. Une étude lancée par Samsung Suisse montre le succès de ces projets: la numérisation de l’enseignement renforce le désir d’apprendre.

L’Europe se révèle «émoticophile»
Nos possibilités d’expression évoluent avec le temps tout comme le vocabulaire technologique. A l’heure actuelle, nous aimons tout particulièrement nous exprimer en images et nous utilisons les «émoticônes» comme une langue comprise dans tous les pays. Ce qui est intéressant, c’est que certaines personnes ne savent pas du tout ce qui se cache derrière cette notion. En Suisse, près de 9% des personnes interrogées prétendent savoir ce que sont les «émoticônes» alors qu’elles n’en ont aucune idée. En Italie, le pourcentage de personnes qui trichent sur leurs connaissances en matière d’«émoticônes» est même de 26%. En revanche, les Bulgares sont parfaitement informés, car ils ne sont que 5% à mentir sur ces connaissances. En principe, les femmes sont plus nombreuses dans toute l’Europe à savoir ce qui se cache derrière le terme d’«émoticône». En moyenne européenne, 89% n’ont encore jamais dû tricher sur cette notion, contre 85% des hommes. En revanche, les hommes marquent des points sur des termes tels que «streaming» ou «fibre optique»: ils présentent une probabilité de mentir dans ce contexte de 4% inférieure à ce qu’elle est pour les femmes.

«App-solument» appréciée
Quelles sont les applications que nous utilisons le plus souvent au quotidien? La réponse à cette question est assez claire. La plupart des Européens (66%) classent en première place les applications qui peuvent leur montrer le chemin. Les applis météo (56%) et les caméras pour smartphones (51%) arrivent en deuxième et troisième places.

Parlez-vous «Tech Lingo»? Explicitation des cinq notions les moins bien comprises
Cloud: les services ne sont pas sauvegardés sur un dispositif, mais passent par Internet. Une connexion Internet permet d’accéder aux services appréciés tels que Netflix ou Gmail par exemple.

Streaming: il s’agit de la possibilité d’écouter de la musique ou de voir un film en ligne sur Internet partout et à tout moment.

Internet des choses / Internet of Things (IOT): des appareils différents tels que smartphones, réfrigérateurs ou lave-linge sont connectés ensemble en un réseau commun pour effectuer les tâches du quotidien.

Fibre optique: les fibres optiques sont utilisées sous forme de câbles pour transmettre des données. Chaque filament est dix fois moins épais qu’un cheveu humain et assure la transmission de données représentant environ 25.000 conversations téléphoniques.

Emoticônes: les émoticônes sont originaires du Japon. Ce sont de petites images ou de petits visages qui permettent d’exprimer dans la communication mobile ce que nous ressentons et ce que nous pensons par des moyens différents.

L’illustration en haute résolution est disponible sur le lien suivant :
http://presse.samsung.ch/app/news_bildarchiv.aspx?lang=de-ch&search=techonomic_index

Remarques concernant l’étude Samsung
Sur mandat de Samsung Electronics Europe, Opinium Research a réalisé un sondage en ligne entre le 16 mars et le 1er avril 2016. A cet effet, 10.138 interviews en ligne ont été réalisées au total avec des adultes en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Bulgarie, au Danemark, en Espagne, en Finlande, en Grande-Bretagne, en Grèce, en Hongrie, en Italie, en Norvège, aux Pays-Bas, en Pologne, au Portugal, en Suède et en Suisse (D-CH, F-CH, I-CH). Pour garantir la représentativité des résultats, une répartition équitable entre les groupes d’âge ainsi qu’entre les hommes et les femmes a été prise en compte dans le cadre des possibilités prescrites par Internet.

Certaines données émanent d’un autre sondage réalisé l’an dernier par Lightspeed GMI. Dans ce contexte, 18.000 personnes de plus de 16 ans ont été interrogées en ligne en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Bulgarie, au Danemark, en Espagne, en Finlande, en Grande-Bretagne, en Grèce, en Hongrie, en Italie, en Norvège, aux Pays-Bas, en Pologne, au Portugal, en Roumanie, en Suède et en Suisse (1.000 par pays). Lightspeed GMI a réalisé des interviews entre le 21 avril et le 18 mai 2015 et a analysé les données en fonction du profil national des âges et des sexes.

A propos de Samsung Electronics Co., Ltd.
Samsung Electronics Co., Ltd. inspire le monde et façonne le futur avec des idées et des technologies qui améliorent notre vie. L’entreprise redéfinit le monde de la télévision, des smartphones, des objets connectés, des tablettes, des caméras, de l’électroménager, des imprimantes, du matériel médical, des réseaux, et des solutions LED et à semi-conducteurs. Pour en découvrir davantage, et pour les nouvelles les plus récentes, articles et matériel de presse, visitez la page www.samsung.com/ch_fr et la Newsroom de Samsung via news.samsung.com.