Le succès de «l’Internet des choses» passe par l’ouverture et la collaboration

Jan 12, 2015

Le succès de «l’Internet des choses» passe par l’ouverture et la collaboration

BK Yoon, CEO de Samsung Electronics, présente la feuille de route de l’Internet des choses à la CES 2015

Zurich/Las Vegas, le 7 janvier 2015 – BK Yoon, Président et CEO de Samsung Electronics, présente sa vision de l’Internet des choses (Internet of Things, IoT) lors du coup d’envoi de la foire Consumer Electronics (CES) de cette année à Las Vegas. Dans une conférence de presse, il invite à l’ouverture et à des collaborations trans-sectorielles afin de profiter de l’Internet des choses pour ouvrir des possibilités infinies.

«L’Internet des choses pourrait entraîner une mutation profonde de notre société, de notre économie et de notre mode de vie au quotidien», affirme BK Yoon avec conviction. «Nous nous employons à conjuguer nos efforts dans tous les domaines et dans toutes les branches de l’industrie afin de créer un monde de possibilités nouvelles.»

BK Yoon souligne que l’IoT doit être axé autour de l’homme et de ses besoins. «L’Internet des choses ne porte pas du tout sur les ‘choses‘, mais sur les êtres humains. Car chaque individu est au cœur de son propre microcosme technologique. En conséquence, l’univers de l’IoT est soumis à des mutations permanentes, car l’être humain lui aussi se déplace sans cesse à travers son propre monde technologique en constante évolution.»

Dans le cadre de la conférence de presse de Samsung, M. Yoon présente une feuille de route destinée à rendre les technologies de Samsung compatibles avec l’IoT. Selon cette feuille de route, tous les téléviseurs Samsung doivent être adaptés à l’IoT d’ici 2017, et dans cinq ans, cela sera le cas de tous les appareils produits par Samsung.

L’extension de l’IoT est tributaire de développeurs informatiques de talent. C’est pourquoi Samsung se propose d’investir en 2015 plus de 100 millions de dollars US dans le soutien à la communauté des développeurs.

Elargissement de l’offre: dispositifs et composants IoT

A l’ère de l’IoT, les capteurs deviennent de plus en plus précis et les composants essentiels deviennent plus compacts et plus efficaces.

Les capteurs de Samsung sont désormais si sensibles qu’ils reconnaissent l’environnement d’un individu et lui proposent des solutions adaptées à sa situation du moment. Ainsi, Samsung développe un capteur de zone tridimensionnel qui détecte les mouvements les plus minimes. En outre, des puces telles que ePOP (embedded package on package) ou des bio-processeurs sont conçus de manière plus compacte et plus efficace sur le plan énergétique, et intégrés aux dispositifs les plus divers, en particulier les wearables et les dispositifs mobiles.

«L’élargissement de l’offre de l’IoT par des dispositifs et des composants est la première étape», précise le CEO de Samsung. «Samsung offre d’ores et déjà un grand choix d’appareils compatibles avec l’IoT. Rien que l’an dernier, nous avons livré plus de 665 millions de produits, et ce chiffre est en augmentation. Cela fait déjà longtemps que nous offrons à nos clients les avantages et les possibilités infinies qui découlent de la connexion des appareils quotidiens les plus divers.»

Créer un environnement ouvert

L’extension et le renforcement de l’IoT sont directement tributaires d’une ouverture envers l’industrie. C’est d’ailleurs le sujet abordé par Alex Hawkinson, CEO de SmartThings, qui soutient la vision d’une structure ouverte évoquée par Samsung: «Pour que l’Internet des choses puisse réussir, il doit être librement accessible», confirme M. Hawkinson. «Chaque dispositif doit pouvoir se connecter à chaque plate-forme et avoir la possibilité de communiquer avec d’autres. Nous avons travaillé dur pour atteindre précisément ce résultat, et nous mettons l’utilisateur au premier plan afin de lui offrir la plus grande liberté de choix possible. C’est pourquoi SmartThings peut être utilisée avec plus de dispositifs que n’importe quelle autre plate-forme.»

Soutien à la communauté des développeurs

A l’époque de l’Internet des choses, les développeurs informatiques et leurs contributions jouent un rôle décisif. «Samsung soutient la communauté des développeurs», confirme le CEO Yoon. «Car ce n’est qu’ensemble que nous pourrons créer un avenir meilleur.»

Dans ce contexte, M. Yoon annonce des investissements d’un montant de 100 millions de dollars US pour soutenir la communauté des développeurs durant l’année. Dans le sillage de cette décision, Samsung renforcera ses programmes pour développeurs et étendra ses manifestations internationales qui leur sont destinées.

Des collaborations trans-sectorielles

L’Internet des choses va avoir une incidence profonde sur notre vie. Mais ces évolutions ne portent pas que sur différents domaines de notre quotidien; elles nécessitent aussi des adaptations de la part de différentes industries. Pour garantir le succès de l’IoT, il faut renforcer les collaborations trans-sectorielles. Celles-ci créeront l’infrastructure nécessaire pour pouvoir proposer des services IoT sur mesures.

«Je suis convaincu qu’une entreprise isolée, et même une branche industrielle isolée, ne pourra pas amener l’IoT au succès», déclare le CEO de Samsung, M. Yoon. «Pour façonner l’univers de l’IoT, nous devons penser en termes plus larges. Car ce n’est que par le biais de collaborations que nous pourrons améliorer la vie des gens.»

Vous trouverez de plus amples informations sur le site:
http://global.samsungtomorrow.com/CES2015

A propos de Samsung Electronics
Samsung Electronics Co., Ltd., est un leader mondial en matière de technologie et crée de nouvelles possibilités pour les habitants de toute la planète. Grâce à notre force d’innovation et à notre volonté de découverte permanente, nous transformons l’univers des téléviseurs, smartphones, tablettes, ordinateurs, appareils photo, équipements ménagers, imprimantes, systèmes LTE, appareils médicaux, semi-conducteurs et solutions LED. Nous employons 286 000 personnes réparties dans 80 pays du monde entier et réalisons un chiffre d’affaires annuel de 216,7 milliards de dollars US. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.samsung.ch.