« Dans un repas familial, je servirais volontiers un ou deux plats des Nouvelles Invitations »

23/11/2011

Après la demi-finale du concours, le chef trois étoiles Eric Frechon livre pour les Nouvelles Invitations ses réactions à chaud. Certains plats présentés lui ont fait une forte impression.

Le chef trois étoiles Eric Frechon, président du hury des Nouvelles Invitations

Comment trouvez-vous le niveau des participants ?


Le niveau est bon, notamment par le choix des recettes. Les recettes les plus simples restent les plus efficaces (comme le moelleux au chocolat, très appétissant) et permettent de distinguer les candidats qui ont du potentiel.

C’est aussi ce qui fait tout l’intérêt d’un tel concours.

Quels sont les points forts des candidats ?


Ils ont réussi à équilibrer les goûts. C’est ce qui reste le plus difficile à réaliser en cuisine, quand on travaille sans filet. Il faut en effet constamment penser à goûter ce qu’on est en train de cuisiner, pour penser à bien marier tous les produits de la recette.

Par exemple, avec le jury, nous avons dégusté une crêpe de parmesan avec des langoustines et une crème, et l’assaisonnement faisait un peu défaut. C’est dommage, car le parmesan était un peu trop salé et la crème un peu fade. Il lui manquait une liaison, pour qu’il y ait une véritable osmose dans le plat.

En revanche, le biscuit au chocolat, avec sa compotée de pommes était très savoureux. Bien sûr, c’est une recette beaucoup plus simple, mais les produits retenus se marient très bien.

Quels conseils donneriez-vous pour améliorer les plats des candidats ?


Ce qui est bien dans le moelleux au chocolat, par exemple, c’est qu’avec les fours Samsung, il est possible de cuire au degré près, et le temps de cuisson devient exact. Ce qui est très important dans une telle recette !

Pour éviter qu’un plat manque de temps de cuisson, il ne faut pas hésiter à lancer le four avec une forte ventilation. Les fours Samsung mis à la disposition des candidats le permettent. Personnellement, j’aurais utilisé cette fonction, qui permet de gagner du temps en assurant une parfaite cuisson du plat dans les temps impartis. Du coup, vous pouvez sortir un plat et son décor en même temps du four.

De ce point de vue, les candidats, dans leur ensemble, ont su profiter à sa juste valeur de la technologie et du matériel mis à leur disposition.

Quels sont les plats qui seraient dignes de figurer à la carte d’un restaurant ?


Pour un restaurant trois étoiles, il faudra encore un peu de travail (rires) ! En revanche, dans un repas de famille, j’en servirais volontiers un ou deux. Par exemple, le confit de canard aux piquillos est un plat qui me plaît bien et dans lequel le mélange des saveurs reste harmonieux.

Comment trouvez-vous le concept des Nouvelles Invitations ?


Le concept est extraordinaire, car c’est une nouvelle approche pour présenter des outils essentiels en cuisine (fours, réfrigérateurs, plaques de cuisson, etc.) dans leur environnement naturel. Et la cuisine c’est avant tout des invitations, du partage, de la convivialité, ce qui se ressent aujourd’hui parmi les candidats. Les Nouvelles Invitations restent donc une très, très bonne idée !

Nouvelles Invitations Le Live - La Finale

youtube

Retrouvez toutes les recettes de nos Ambassadeurs sur le site http://www.samsung.com/fr/nouvellesinvitations/