Photographiez et partagez : la photographie culinaire

05/02/2013

Le partage de photos de vos festins entre amis sur des sites tels que Facebook ou Picasa est le moyen idéal pour montrer vos talents de cuisinier et de photographe à votre entourage. Mais il peut s’avérer difficile de photographier avec brio une dinde de Noël ou un dessert appétissant ! Grâce à ces quelques conseils, découvrez comment réaliser des photos aussi alléchantes que les saveurs de vos plats.

Pourquoi la nourriture est-elle différente ?

Avec toutes les possibilités offertes par les textures et les couleurs vives des plats, on pourrait penser que la photographie culinaire est à la portée de tous, mais il n’en est rien ! Une bonne lumière est essentielle pour faire jaillir ces couleurs, et malheureusement une composition et une mise en place négligées suffisent à rendre la photo fade, voire pire, non appétissante ! Mais heureusement, avec un peu de savoir-faire, de pratique et un appareil photo de bonne qualité, vous pourrez obtenir de très bons résultats.

Mettez en scène vos plats et donnez-leur du style

Mettez en scène vos plats et donnez-leur du style

Une photo culinaire réussie se prépare avant même d’acheter les ingrédients. Afin de rendre votre photo spectaculaire, procurez-vous à l’avance la garniture, les plats d’accompagnement et une belle vaisselle. La nappe doit être propre et bien repassée. Les assiettes et bols doivent permettre d’enrichir les couleurs de vos plats, et les garnitures doivent être utilisées avec soin afin d’améliorer les couleurs et le plaisir visuel (c’est pour cette raison que les chefs s’en servent également !) Il suffit parfois d’ajouter simplement une fleur ou une fourchette pour améliorer la composition de votre photo.

Ne passez quand même pas trop de temps à préparer la mise en place ! N’oubliez pas : pour réussir une photo culinaire, les plats doivent être photographiés dès qu’ils sont servis. Un soufflé plat sera aussi fade que votre photo.

Réglez votre appareil photo

Si vous ne voulez pas perdre du temps à trifouiller les réglages de votre appareil, réglez-le à l’avance. Puisque vous êtes sur le point de réaliser plusieurs clichés très rapprochés, le mode Macro de votre Samsung SMART Camera vous sera très utile pour améliorer la qualité de vos photos.

Si la lumière est trop faible et que vous ne souhaitez pas utiliser le flash, vous pouvez augmenter le réglage ISO, améliorant ainsi la sensibilité du capteur d'image de l'appareil. Et n’oubliez pas de réduire la durée d’exposition si vous êtes en mode haut ISO et d’utiliser un trépied, même un modèle miniature, pour éviter tout effet de flou.

Composez votre cliché

Composez votre cliché

Tous les plats ne se photographient pas de la même manière : pour une dinde, il sera peut-être nécessaire de la faire apparaître toute entière sur le cliché. Mais pour une confiture de fraises, il sera probablement judicieux de faire un gros plan sur une partie du pot, avec quelques fraises soigneusement disposées sur la nappe.

Comme d’habitude, n’hésitez pas à essayer différents angles (soyez rapide !) et n'oubliez pas cette règle d'or : concentrez-vous sur l’élément le plus attrayant de chaque plat et mettez-le en valeur sur votre cliché.

Flash: les bonnes et les mauvaises méthodes

Quelle que soit la photo, le flash peut être votre pire ennemi, car il risque d’inonder le cliché et de créer des ombres prononcées. Cette remarque s’applique particulièrement à la photographie culinaire, car une mauvaise photo est capable de reléguer de délicieux haricots vert clair ou une tarte aux framboises appétissante au rang de maigres produits de cantine.

Si votre salle à manger est faiblement éclairée, il faudra songer à changer de décor ! Avez-vous la possibilité de déplacer le plat sur une fenêtre ou une zone mieux éclairée, ne nécessitant pas de flash ? Filez en douce à la cuisine et prenez quelques clichés sur le plan de travail, généralement bien éclairé, avant que votre serveur bénévole ne reparte avec l’assiette, ou capturez le gigot en train de rôtir !

Si la lumière naturelle est trop faible pour photographier vos plats, il sera peut-être nécessaire d'utiliser le flash. Si c’est le cas, optez pour un flash indirect. Plutôt que de pointer directement sur l’objet, orientez le flash vers le haut et faites-en rebondir la lumière sur le plafond pour obtenir un effet naturel et atténué.

Vous pouvez également corriger l’éclairage en modifiant le réglage ISO de votre appareil (cf. paragraphe « Réglez votre appareil photo »).

Enfin, n’oubliez pas de partager vos œuvres ! Les appareils photo de la gamme Samsung SMART Camera vous permettent de partager instantanément vos clichés via des plates-formes telles que Facebook, Picasa ou Photobucket, sans utiliser d’ordinateur.