Samsung Electronics met son innovation en radiologie numérique au service de l'étude de momies humaines égyptiennes

23/01/2018






Saint-Ouen, le 23 janvier 2018 – La division médicale de Samsung Electronics a le plaisir de mettre à la disposition de l’équipe de recherche du projet HELYCOM - Mourir pour renaître un mobile de radiologie numérique GM85 de dernière génération.

Le projet HELYCOM, « Human Egyptian LYon COnfluences Mummies project : Mourir pour renaître - Représentations de la mort à travers l’évolution de la momification », est mené avec l’Institut d'Égyptologie de Montpellier et le LabEx Archimède (CNRS - Montpellier). Il a pour objectif de déterminer l’évolution de la momification, pour les défunts étudiés, dont la datation est, pour la plupart d’entre eux, non précise.

Ce projet s’appuie sur 28 momies et 46 têtes de momies appartenant à la collection égyptienne du musée des Confluences et radiographiées au Centre de Conservation et d’Études des Collections du musée. D’une mobilité exceptionnelle, la technologie de Samsung permet de les étudier en réserve, réduisant ainsi le déplacement de ces pièces antiques de grandes valeurs scientifique et culturelle.

Cette étude, dont les résultats devraient être disponibles dans les prochains mois, a pour objectif de mieux connaître l’histoire de ces défunts momifiés, dont la datation présumée s’étend de l’époque Saïte (XXVIe dynastie) à la période Romaine ; la période ptolémaïque (de 332 à 30 avant J.-C.) étant la plus représentée.

Plus précisément, elle permettra d’un point de vue :
- anthropologique : de définir l'âge et le sexe des sujets à partir de leur morphologie, squelette et dentition par exemple.
- paléo-pathologique : d’évaluer l’état de santé des sujets, diagnostiquer parfois les causes de la mort (mettre par exemple en évidence l’existence de maladies parasitaires), poser un diagnostic rétrospectif (malnutrition, traumatisme, pathologie), en déduire l’appartenance à une classe sociale ou encore d’évaluer l’espérance de vie à cette époque...
- égyptologique : de déterminer les pratiques de momification (organes conservés ou non, éviscération, produits rituels constituant les baumes, position du corps sous les bandelettes, présence de rembourrage ou d'autres matériaux tels que des amulettes ou ornements, datation).

« L’intérêt majeur de l’imagerie médicale est que cette méthode est non-invasive. Elle va permettre de connaître l’intérieur de la momie sans avoir à l’ouvrir, ce qui la détruirait, et sans avoir à la déplacer », explique Annie Perraud, docteur en égyptologie, spécialiste de l’étude de momies humaines à l’université de Montpellier. « Cela va également nous permettre d’en savoir plus sur l’état de santé de ces défunts et de poser un diagnostic anthropologique, c’est-à-dire de connaître le sexe, de déterminer une tranche d’âge. »

« Nous sommes ravis d’avoir pu initier cette collaboration, qui démontre toute l’étendue des applications de nos technologies. La division médicale de Samsung développe des produits toujours plus ergonomiques, faciles à transporter, mobiles, avec pour vocation d’innover constamment afin d’aider des communautés (chercheurs, enseignants, corps médical) à approfondir leurs connaissances », déclare Jérémy Taghon, Responsable de la division Santé de Samsung Electronics France. « Notre expertise médicale va désormais bien au-delà de l’accompagnement de la transformation du système de santé. Nous devons mettre notre innovation à la disposition de spécialités telles que l’anthropologie médicale ou encore la paléo-pathologie, qui ont elles aussi besoin de la radiologie pour décrypter et faire avancer la recherche ».

Téléchargez des visuels en cliquant sur le lien suivant : Collections du musée des Confluences, Lyon

A propos de Samsung Electronics Santé
L’innovation et la santé au cœur de l’ADN de Samsung
Acteur du marché de la santé depuis 1985, le Groupe Samsung est aujourd’hui présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur avec 7 divisions (sur 32) dédiées à la santé : depuis la construction d’hôpitaux clés en mains jusqu’à la mise sur le marché de médicaments. En Asie, le Groupe possède d’ailleurs plusieurs centres hospitaliers, dont le Samsung Medical Center de Séoul, le plus grand de sa catégorie en Corée. Il est devenu en 10 ans le premier établissement du pays.

Samsung développe, fabrique et commercialise une gamme complète d’outils digitaux et de dispositifs médicaux innovants qui permettent d’améliorer la relation entre les professionnels de santé et leurs patients.

Unité mobile de radiographie numérique GM85 | Présentation du système
Le système GM85 a été conçu pour capturer des images radiologiques numériques de diverses parties du corps, notamment la tête, le thorax, la colonne vertébrale, l'abdomen, les articulations, les mains, les pieds et d'autres organes.
C’est un système design et compact qui a été primé Lauréat du iF Design Award 2017.
Samsung a mis un accent particulier sur l’ergonomie de cette nouvelle unité mobile de radiographie numérique, le GM85. Sa faible largeur (555 mm) et son poids de près de 40 % plus léger (349 kg) que les modèles précédents lui confèrent un accès à des endroits exigus. Sa conception est enfin pensée pour assurer le plus grand confort des utilisateurs : colonne pliante qui offre aux utilisateurs une grande visibilité lors du déplacement du système, commande souple et capteur anticollision intégré pour une navigation en toute sécurité.

A propos de Samsung Electronics Co., Ltd.
Samsung inspire le monde et façonne l’avenir grâce à ses idées et technologies innovantes. L'entreprise réinvente ainsi le monde de la télévision, des smartphones, des objets connectés, des tablettes, de l’électroménager, des réseaux, du stockage, des systèmes LSI, de la fonderie et des LED. Retrouvez toutes les annonces et contenus presse sur la newsroom news.samsung.com

CONTACT :
Ligne presse
Tél. : 01.56.03.12.29
samsungpresse-france@bm.com