Efficacité des ressources

Conserver, utiliser plus longtemps, et réutiliser

Un visuel clé image de la page Efficacité des ressources

Depuis la révolution industrielle, la croissance économique s’accompagne d’une excavation et d’une exploitation intensives des ressources naturelles. Face à ces pratiques préjudiciables à l’environnement, les experts tirent la sonnette d’alarme et mettent en garde contre l’épuisement prévisible des ressources. Samsung Electronics prend ces avertissement très au sérieux et œuvre à la mise en place d’un vaste éventail de mesures d’intervention. Lors du développement et de la fabrication de nos produits, nous veillons à une utilisation efficace des ressources grâce à l’innovation technologique, en plus de définir des moyens de réutiliser des déchets inévitables et des produits en fin de vie. Aujourd’hui comme demain, nous nous efforçons de fabriquer de meilleurs produits avec moins de ressources et de convertir nos déchets électroniques en ressources réutilisables.


L’efficacité des ressources, un indicateur clé de la performance

Ce graphique illustre l’évolution de la collecte des produits dans le monde ainsi que les objectifs associés. Le cumul du volume collecté depuis 2009. L’objectif d’ici à 2030 est de 7,5 millions de tonnes à l’échelle mondiale.

Collecte cumulée des déchets électroniques dans le monde

Ce graphique illustre les objectifs en matière d’utilisation de plastique recyclé, ainsi que le cumul du volume collecté depuis 2009. L’objectif d’ici à 2030 est de 500 000 tonnes.

L’utilisation du plastique recyclé

Ce graphique illustre l’utilisation accrue d’emballages en papier durable. L’objectif d’ici à 2020 est de 100 %. La notion de papier durable fait référence au papier issu de forêts gérées durablement et au papier recyclé.

L’utilisation d’emballages en papier durable

Ce graphique illustre l’évolution de la collecte des produits dans le monde ainsi que les objectifs associés. Le cumul du volume collecté depuis 2009. L’objectif d’ici à 2030 est de 7,5 millions de tonnes à l’échelle mondiale.

Taux de recyclage des déchets des sites de production Samsung

Ce graphique illustre les objectifs en matière d’utilisation d’eau recyclée, rationalisés par unité de KRW. L’objectif cumulé à l’horizon 2020 est de 50 tonnes/100 millions KRW.

L’intensité d’utilisation de l’eau

Notre ambition est une économie circulaire fondée sur une réutilisation systématique des ressources

Dans le but de protéger un environnement déjà en crise et d’utiliser les ressources disponibles encore plus efficacement, Samsung Electronics mène une série d’initiatives axées sur le principe de l’économie circulaire. Dans l’idée de dépasser les pratiques traditionnelles qui consistent à utiliser les ressources une seule fois puis à les jeter, Samsung œuvre en vue d’une réutilisation systématique des ressources grâce à la collecte, au réemploi et au recyclage à la fin du cycle de vie de ses produits. Dans cette perspective, nous avons développé des méthodes de production qui nécessitent moins de ressources grâce à la réduction au maximum de l’éventail de matériaux utilisé et l’optimisation de la technique d’assemblage. Par ailleurs, nous récupérons de précieux matériaux grâce à la collecte de produits en fin de vie. Pour Samsung, l’instauration d’une économie circulaire est l’opportunité de réduire la quantité de ressources naturelles nécessaire à sa production, de limiter la pollution de l’air due à l’incinération des déchets et d’éviter la pollution des sols et des nappes phréatiques due aux sites d’enfouissement.

Cela dit, le meilleur moyen de préserver les ressources est bien de fabriquer des produits de qualité et durables dans le temps. À cette fin, nous renforçons la durabilité de nos produits avant commercialisation grâce à une série de tests stricts de fiabilité et proposons des services de réparation pratiques dans le monde entier ainsi que des mises à jour en continu. Ainsi, Samsung rallonge la durée de vie de ses produits pour contribuer plus avant à l’instauration d’une économie circulaire et à la préservation des ressources.

La structure de l’économie circulaire adoptée par Samsung Electronics

 

Nos produits en fin de vie donnent vie à d’autres produits

Le recyclage est un pilier de toute économie circulaire et à la base du recyclage, il y a la collecte des produits usagés. En effet, l’utilisation circulaire des ressources n’est possible que si les produits en fin de vie, au lieu d’être jetés, sont utilisés pour en extraire les ressources, triés et reconditionnés. Samsung dirige le programme Re+ dans le monde dont l’objectif est la gestion responsable des produits en fin de vie.
Dans le cadre de ce programme, nous avons installé des points de collecte dans des lieux fréquentés par nos clients où ils peuvent se débarrasser gracieusement de leurs déchets électroniques. Les produits collectés sont alors réutilisés et recyclés dans des produits à nouveau fonctionnels. En 2017, nous avons notamment mis en place des points de collecte dans des Galaxy Studios au Chili, en Australie et en Suède, ce qui nous a permis de collecter des déchets électroniques sur ces marchés. Nous avons également pris le temps de présenter le programme Re+ et de sensibiliser nos visiteurs à l’importance du recyclage. Afin de soutenir ces initiatives, Samsung requiert des entreprises de recyclage avec lesquelles nous collaborons qu’elles se conforment aux normes les plus élevées, et suit pas à pas la performance en matière de collecte et de recyclage des produits de chaque pays où nous avons des activités. Grâce à ces efforts, nous avons réussi à collecter 3,12 millions de tonnes de produits entre 2009 et 2017.

Ceci est une image du programme Re+ de Samsung Electronics. Re+ est le programme le plus représentatif d'efficacité des ressources de Samsung Electronics.

Toute ressource usagée est collectée, recyclée et réutilisée.

Avec l’ambition de dépasser la consommation et la mise au rebut linéaires des ressources, Samsung mène un éventail d’activités afin de créer un système de recyclage en boucle fermée grâce auquel les ressources sont enfin utilisées puis collectées, recyclées et réemployées. À cette fin, nous analysons la composition des produits que nous fabriquons ainsi que les risques associés depuis différentes perspectives comme la poursuite de l’approvisionnement, l’impact environnemental et l’impact socio-économique afin d’améliorer le taux de recyclage des ressources.

Ce graphique illustre la composition typique des téléphones mobiles, composés à 35,1 % de plastique, 20,2 % d’aluminium, 10,6 % d’acier, 10 % de cuivre, 8,6 % de cobalt et 15,5 % d’autres matériaux.

L’un des exemples représentatifs des efforts de Samsung en matière de recyclage est le centre de recyclage Asan, créé et géré par Samsung. L’ensemble des principaux plastiques et métaux qui sortent de ce centre de recyclage sont réutilisés dans la fabrication d’appareils électroniques. Depuis sa création en 1998, le centre de recyclage Asan recycle des déchets électroniques. Pour la seule année 2017, il a traité 357 000 unités de climatisation, de réfrigérateurs, de lave-linges et d’appareils informatiques, isolant 25 365 tonnes des principaux plastiques et métaux (acier, cuivre, aluminium, etc.) pour qu’ils soient recyclés. Le plastique tiré des déchets électroniques qui sont triés au centre de recyclage Asan est ensuite envoyé à des entreprises de fabrication de plastique qui en modifient la formulation en vue de sa réutilisation. Grâce à une technologie développée en collaboration avec Samsung, le centre de recyclage Asan a mis en place un système de recyclage en boucle fermée qui rend possible l’utilisation de plastique recyclé dans les produits Samsung. Ainsi, 1 500 tonnes de plastique recyclé en 2017 grâce à ce système de recyclage en boucle fermée ont servi à fabriquer des réfrigérateurs, des climatiseurs et des lave-linges Samsung. Et si l’on tient compte du plastique recyclé provenant d’autres sources, ce sont près de 35 000 tonnes qui ont été utilisées pour fabriquer des appareils électroménager, des TV, des écrans ou encore des chargeurs de téléphones portables. Le cuivre est isolé des principaux composants tels que les fils et les compresseurs pour être recyclé et réutilisé lors de la fabrication d’autres appareils électroniques. Il y a également le cobalt, qui figure parmi les principaux composants des batteries de téléphones portables. Pour être recyclé, le cobalt est extrait des batteries lithium-ion puis réutilisé comme matière première dans la fabrication de batteries. Par ailleurs, nous faisons des tests dans l’ambition de recycler en boucle fermée les principaux métaux utilisés et étudions notamment la possibilité de réutiliser l’aluminium des téléphones portables mis au rebut pour fabriquer les cadres de certains modèles de TV en 2017.

Ce graphique illustre le processus de recyclage en boucle fermée des déchets plastiques du centre de recyclage Asan.
Activités globales de reprise et de recyclage
  • CanadaCanada
  • ColombieColombie
  • EuropeEurope
  • VietnamVietnam
  • TaïwanTaïwan
  • USAUSA
  • PérouPérou
  • IndeInde
  • CoréeCorée
  • AustralieAustralie
  • Costa RicaCosta Rica
  • BrésilBrésil
  • ChineChine
  • JaponJapon
  • République sud-africaineRépublique
    sud-africaine
* 2016
Corée

· Réseau de reprise (via les centres logistiques de distribution)
· Operating Asan Recycling Center
· Service d'enlèvement gratuit

Japon

· Participation à des consortiums de reprise et de recyclage

Chine

· Système de reprise et de recyclage

Taïwan

· Participation au système national de recyclage

Vietnam

· Conteneurs de reprise volontaire dans les centres de service

USA

· Programmes de reprise dans tous les 50 états

Europe

· Système de reprise et de recyclage dans 37 pays

Inde

· Programme de reprise volontaire
· Service d'enlèvement gratuit

Australie

· Reprise et recyclage pour les téléviseurs, PC et imprimantes
· Programme de reprise volontaire pour les téléphones mobiles

République sud-africaine

· Conteneurs de reprise volontaire dans les centres de service

Canada

· Programmes de reprise dans toutes les 10 provinces

Colombie, Pérou, Costa Rica, Brésil

· Programmes de reprise volontaire

  • Liste des institutions de reprise et recyclage par pays 92 KB TÉLÉCHARGER
  • Liste des institutions pour le recyclage des emballages et des batteries dans les pays européens 166 KB TÉLÉCHARGER

Quand les déchets de production se muent en ressources

Du développement à la fabrication des produits, le secteur de l’électronique génère des quantités de déchets astronomiques. Surtout lorsqu’il s’agit d’appareils complexes aux multiples composants. Ainsi, le moindre déchet compte, même l’emballage des pièces. À la fin d’un projet, les produits pilotes souvent nombreux qui ont servi à affiner un produit sont tout simplement mis au rebut. Qu’ils soient incinérés ou enfouis, ils polluent l’environnement et participent à l’épuisement des ressources. Grâce au traitement de ses déchets par une entreprise de recyclage éco-responsable, Samsung récupère plus de matériaux recyclés et a rempli son objectif global de recyclage des déchets à hauteur de 95 % dès 2016, avec quatre ans d’avance sur le calendrier prévu.

Ce graphique illustre le processus de recyclage en boucle fermée des déchets plastiques du centre de recyclage Asan.

Nous mettons tout en œuvre pour développer des matériaux éco-responsables qui nous permettent de recycler davantage de ressources

Les matériaux éco-responsables sont obtenus par le recyclage des ressources qui ont déjà été utilisées ou par le traitement de matériaux qui peuvent être substitués aux ressources naturelles. Ce qui permet de réduire la charge sur l’environnement. Samsung Electronics s’engage à réduire l’utilisation des ressources naturelles et à augmenter la quantité de déchets qui sont recyclés en cherchant et développant de nouveaux moyens d’utiliser les matériaux recyclés ou d’origine végétale. Par exemple, nous utilisons des matériaux d’emballage à base de papier recyclé, de liants en pierre naturelle ou de sucre de canne, ce qui résulte en un impact environnemental nul au moment du rejet des emballages. Pour les produits qui exigent davantage d’emballage en raison de leur taille tels que les réfrigérateurs, nous utilisons un matériau qui peut être utilisé plus de 40 fois et qui réduit significativement la consommation de ressources. De plus, en 2016, nous avons recyclé du plastique en provenance des e-déchets pour 5% du total du plastique nécessaire à la fabrication de nos nouveaux produits.

Le recours à des matériaux respectueux de l’environnement
Plastique recyclé post-consommation

Plastique recyclé post-consommation
* Également appelé plastique PCR  : (Post Consumer Recycled)

· Utilisé dans tous nos chargeurs de smartphones depuis le Galaxy Note4 (20 %)

Film bioplastique aux extraits de canne à sucre

Film bioplastique aux extraits de canne à sucre

· Permet une réduction des émissions de GES à hauteur de 25 % par rapport aux films plastiques à base de pétrole précédemment utilisés
· Utilisé comme matériau d’emballage des accessoires TV

Une photo de plastiques qui contiennent de la farine de pierre

Plastiques qui contiennent de la farine de pierre

· Remplacement partiel du polypropylène (PP) par des liants en pierre naturelle, ce qui économie 40% des ressources à base de pétrole
· Économie d'environ 500 tonnes de ressources pétrolières en un an
· Baisse attendue de 15% des émissions de CO2

Une photo d'emballage de réfrigérateur réutilisable

Emballage de réfrigérateur réutilisable

· Matériel d'emballage éco-responsable fabriqué à base de polypropylène expansé qui peut être réutilisé jusqu'à 40 fois
· Élimination de la bande et de la mousse de polystyrène, résultant en une diminution de 99.7% des composants volatiles organiques (TVOC), un effet équivalent à la plantation de 63.000 arbres

Des produits viables plus longtemps

Une durée de vie rallongée grâce à un service client plus présent et une meilleure durabilité.

Samsung Electronics a pour ambition d’améliorer la durabilité de ses produits grâce à une batterie de tests qui en éprouvent notamment la solidité, la robustesse et la durabilité lors de la phase de développement afin que nos clients puissent bénéficier d’un niveau de performance constant plus longtemps. Au-delà des tests dédiés au respect des normes internationales, nous aspirons à réaliser des essais qui éprouvent les limites de nos produits tels que des tests en chute libre depuis différents angles et sur différentes surfaces ainsi que des tests d’étanchéité à l’eau dans un éventail de conditions.
Samsung s’efforce également de réduire au maximum le remplacement et la réparation de pièces du fait de dysfonctionnements. Par ailleurs, nous avons pour objectif premier de rallonger la durée de vie de nos produits grâce à la réalisation accélérée de diagnostics et de réparations par des experts. À cette fin, nous proposons des options de réparations pratiques, avec ou sans rendez-vous, et élargissons en permanence le réseau des centres agréés de Samsung afin de fournir à nos clients des services de diagnostic et de réparation plus rapides et plus précis.

Image de test de la durabilité d’un téléphone portable
Galaxy Upcycling, un projet de surcyclage révolutionnaire
- La transformation d’anciens téléphones portables en appareils connectés dernière génération

Le projet Galaxy Upcycling est le fruit d’une idée, celle d’un employé qui a imaginé surcycler (ou recycler vers le haut) d’anciens téléphones Galaxy pour en faire des appareils connectés dotés de nouvelles fonctionnalités. En 2017, un éventail de concepts fondés sur l’Internet des objets ont été proposés comme la vidéosurveillance intelligente, les distributeurs de nourriture pour animaux ou encore les sonnettes de porte connectées. Sur cette base, plus de 50 prototypes ont été développés. Le surcyclage d’un ancien téléphone en appareil connecté rallonge non seulement la durée de vie du smartphone en question mais réduit aussi le besoin de trouver des ressources pour fabriquer de nouveaux appareils, ce qui à terme préserve les ressources naturelles disponibles. Le projet Galaxy Upcycling, aussi simple qu’innovant, pourrait résoudre bien des problèmes de déchets à l’avenir et à ce titre, l’Agence américaine de protection de l’environnement l’a nommé « Sustainable Materials Management Cutting Edge Champion » au début de l’année 2018.

Image d’un vieux téléphone portable utilisé comme appareil connecté dernière génération

Des ressources en eau précieuses à préserver, réutiliser et recycler

Face à une pénurie d’eau toujours plus inquiétante à travers le monde et dans le cadre de nos initiatives pour la protection de l’environnement, Samsung Electronics a instauré la stratégie des 3R (Réduire, Réutiliser, Recycler) pour une meilleure gestion des ressources en eau. Afin d’éviter les fuites et de prévenir tout gaspillage, nous avons remplacé les valves obsolètes et développé des unités de contrôle sophistiquées nous permettant d’utiliser uniquement les quantités d’eau nécessaires à nos activités. Par ailleurs, nous avons redéfini nos processus afin de réutiliser l’eau et de réduire notre consommation d’eau. Auparavant, il n’était pas possible de réutiliser la même eau pour la mise en œuvre de plusieurs processus dans la mesure où les normes relatives à l’eau différaient d’un processus à l’autre. En standardisant notre utilisation de l’eau, nous pouvons désormais réutiliser l’eau à travers de multiples processus. Ces mesures nous ont permis de réutiliser 56 154 tonnes d’eau en 2017, à savoir 16 % de plus que l’année précédente. Au total, l’eau réutilisée représentait 46,6 % de l’eau utilisée.
Forts de ces résultats, nous continuons à rechercher des moyens de réduire notre consommation d’eau basée sur l’intensité (en tonnes/100 millions KRW) à 50 à l’horizon 2020. Elle est actuellement de 60 tonnes/100 millions KRW.

Cette infographie porte sur les politiques de ressources en eau. La partie supérieure porte sur la philosophie de base, et la partie inférieure sur le guide des actions. La philosophie de base est que Samsung Electronics reconnaît que les ressources en eau sont importantes pour la sauvegarde d’une société et d’affaires durables, et que la protection de ces ressources participe à sa prise de responsabilités sociales en tant qu’entreprise globale. Les grandes lignes de l’action sont 1) Veiller à minimaliser les risques des ressources en eau dans la gestion de l’entreprise, 2) reconnaître l’importance des ressources en eau en tant qu’élément de notre culture d’entreprise, 3) coopérer activement dans le respecter des réglementations publiques en matière de ressources en eau, et 4) communication des politiques et des activités en matière de ressources en eau.
Nos lieux de travail éco-responsables coexistent avec la nature
Une image d'arrière-plan de la page Lieux de travail éco-responsables