Efficacité des ressources

Conserver, utiliser plus longtemps, et réutiliser

Un visuel clé image de la page Efficacité des ressources

Depuis la révolution industrielle, la croissance économique s’accompagne d’une excavation et d’une exploitation intensives des ressources naturelles. Face à ces pratiques préjudiciables à l’environnement, les experts tirent la sonnette d’alarme et mettent en garde contre l’épuisement prévisible des ressources. Samsung Electronics prend ces avertissement très au sérieux et œuvre à la mise en place d’un vaste éventail de mesures d’intervention. Lors du développement et de la fabrication de nos produits, nous veillons à une utilisation efficace des ressources grâce à l’innovation technologique, en plus de définir des moyens de réutiliser des déchets inévitables et des produits en fin de vie. Aujourd’hui comme demain, nous nous efforçons de fabriquer de meilleurs produits avec moins de ressources et de convertir nos déchets électroniques en ressources réutilisables.

L’efficacité des ressources, un indicateur clé de la performance

 
  • Cumulative take-back of global e-waste

  • Use of recycled plastic

  • Use of sustainably sourced paper packaging

  • Waste recycling rate of Samsung locations

  • Water use intensity

 
  • Cumulative take-back of global e-waste

  • Use of recycled plastic

  • Use of sustainably sourced paper packaging

 
  • Waste recycling rate of Samsung locations

  • Water use intensity

Notre ambition est une économie circulaire fondée sur une réutilisation systématique des ressources

Dans le but de protéger un environnement déjà en crise et d’utiliser les ressources disponibles encore plus efficacement, Samsung Electronics mène une série d’initiatives axées sur le principe de l’économie circulaire. Dans l’idée de dépasser les pratiques traditionnelles qui consistent à utiliser les ressources une seule fois puis à les jeter, Samsung œuvre en vue d’une réutilisation systématique des ressources grâce à la collecte, au réemploi et au recyclage à la fin du cycle de vie de ses produits. Dans cette perspective, nous avons développé des méthodes de production qui nécessitent moins de ressources grâce à la réduction au maximum de l’éventail de matériaux utilisé et l’optimisation de la technique d’assemblage. Par ailleurs, nous récupérons de précieux matériaux grâce à la collecte de produits en fin de vie. Pour Samsung, l’instauration d’une économie circulaire est l’opportunité de réduire la quantité de ressources naturelles nécessaire à sa production, de limiter la pollution de l’air due à l’incinération des déchets et d’éviter la pollution des sols et des nappes phréatiques due aux sites d’enfouissement.

Cela dit, le meilleur moyen de préserver les ressources est bien de fabriquer des produits de qualité et durables dans le temps. À cette fin, nous renforçons la durabilité de nos produits avant commercialisation grâce à une série de tests stricts de fiabilité et proposons des services de réparation pratiques dans le monde entier ainsi que des mises à jour en continu. Ainsi, Samsung rallonge la durée de vie de ses produits pour contribuer plus avant à l’instauration d’une économie circulaire et à la préservation des ressources.

La structure de l’économie circulaire adoptée par Samsung Electronics
Photo de la structure de l’économie circulaire adoptée par Samsung Electronics

Nos produits en fin de vie donnent vie à d’autres produits

La mise en place d’un système d’économie circulaire est une étape aussi cruciale que fondamentale pour minimiser les déchets et optimiser les ressources.
C’est pourquoi Samsung Electronics mène à l’échelle mondiale le programme Re+, un programme de récupération des déchets électroniques. Les produits en fin de vie sont récupérés via nos centres de service ou nos coopératives de recyclage. Les déchets électroniques ainsi rassemblés sont recyclés selon une méthode respectueuse de l’environnement et réutilisés comme ressources exploitables. Nous avons réussi à collecter au total 3,55 millions de tonnes de produits mis au rebut entre 2009 et 2018.

Ceci est une image du programme Re+ de Samsung Electronics. Re+ est le programme le plus représentatif d'efficacité des ressources de Samsung Electronics.
  • Liste des institutions de reprise et recyclage par pays 89 KB TÉLÉCHARGER
  • Liste des institutions pour le recyclage des emballages et des batteries dans les pays européens 162 KB TÉLÉCHARGER

Toute ressource usagée est collectée, recyclée et réutilisée.

Samsung Electronics se libère progressivement de l’ancien schéma d’exploitation avec une utilisation unique des ressources. L’entreprise mène différentes actions articulées sur le recyclage en boucle fermée, avec des initiatives pour récupérer, recycler et réutiliser des ressources déjà utilisées. Afin de mettre en place une structure sociale de recyclage des ressources, nous analysons dans un premier temps la composition de nos principaux produits puis nous réanalysons depuis différents angles l’impact que chaque substance a sur la sécurité de la chaîne d’approvisionnement, l’environnement, la société et l’économie.

Ce graphique illustre la composition typique des téléphones mobiles : 35,1 % de plastique, 20,2 % d’aluminium, 10,6 % d’acier, 10 % de cuivre, 8,6 % de cobalt et 15,5 % d’autres matériaux.

L’un des exemples représentatifs des efforts de Samsung en matière de recyclage est le centre de recyclage Asan, créé et géré par Samsung. L’ensemble des principaux plastiques et métaux qui sortent de ce centre de recyclage sont réutilisés dans la fabrication d’appareils électroniques. Depuis sa création en 1998, le centre de recyclage Asan recycle des déchets électroniques. Pour la seule année 2018, il a traité 369 000 unités de climatisation, de réfrigérateurs, de lave-linge et d’appareils informatiques, isolant 25 207 tonnes des principaux plastiques et métaux (acier, cuivre, aluminium, etc.) pour qu’ils soient recyclés. Le plastique tiré des déchets électroniques qui sont triés au centre de recyclage Asan est ensuite envoyé à des entreprises de fabrication de plastique qui en modifient la formulation en vue de sa réutilisation. Grâce à une technologie développée en collaboration avec Samsung, le centre de recyclage Asan a mis en place un système de recyclage en boucle fermée qui rend possible l’utilisation de plastique recyclé dans les produits Samsung. Ainsi, 2 743 tonnes de plastique recyclé en 2018 grâce à ce système de recyclage en boucle fermée ont servi à fabriquer des réfrigérateurs, des climatiseurs et des lave-linge Samsung. Et si l’on tient compte du plastique recyclé provenant d’autres sources, ce sont près de 39 000 tonnes qui ont été utilisées pour fabriquer des appareils électroménagers, des téléviseurs, des écrans ou encore des chargeurs de téléphones portables. Le cuivre est isolé des principaux composants tels que les fils et les compresseurs pour être recyclé et réutilisé lors de la fabrication d’autres appareils électroniques. Il y a également le cobalt, qui figure parmi les principaux composants des batteries de téléphones portables.

Ce graphique illustre le processus de recyclage en boucle fermée des déchets plastiques du centre de recyclage Asan.

Quand les déchets de production se muent en ressources

Du développement à la fabrication des produits, le secteur de l’électronique génère des quantités de déchets astronomiques. Surtout lorsqu’il s’agit d’appareils complexes aux multiples composants. Ainsi, le moindre déchet compte, même l’emballage des pièces. À la fin d’un projet, les produits pilotes souvent nombreux qui ont servi à affiner un produit sont tout simplement mis au rebut. Qu’ils soient incinérés ou enfouis, ils polluent l’environnement et participent à l’épuisement des ressources. Grâce au traitement de ses déchets par une entreprise de recyclage éco-responsable, Samsung récupère plus de matériaux recyclés et a rempli son objectif global de recyclage des déchets à hauteur de 95 % dès 2016, avec quatre ans d’avance sur le calendrier prévu.

Ce graphique illustre le processus de recyclage en boucle fermée des déchets plastiques du centre de recyclage Asan.

Nous avons remplacé les matériaux d’emballage plastique à usage unique par des matériaux respectueux de l’environnement.

Depuis peu, les problématiques liées au plastique comme la pollution plastique océanique et les microplastiques suscitent un vaste mouvement de protestation dans le monde entier. Dans le souci d’apporter sa pierre à l’édifice, Samsung Electronics a défini une politique en faveur des emballages éco-responsables, avec le remplacement des matériaux en plastique à usage unique utilisés dans les emballages de nos produits par des matériaux plus respectueux de l’environnement comme le papier et le bioplastique. Le bioplastique est un matériau éco-responsable, élaboré à base d’amidon, de sucre de canne et d’autres matériaux bio-sourcés pour limiter l’apport de combustible fossile. Nous avons aussi pour projet d’utiliser exclusivement du papier issu de filières éco-responsables pour la fabrication des emballages et des modes d’emploi de tous nos produits d’ici à 2020.

Le recours à des matériaux bio-sourcés pour des emballages respectueux de l’environnement
Photo du matériau d’emballage existant d’un smartphone et du matériau d’emballage du Galaxy S10
Matériau d’emballage existant d’un smartphone - Plastique : Chargeur, Écouteurs, Embouts auriculaires, Câble Matériau d’emballage du Galaxy S10 - Papier : Écouteurs, Embouts auriculaires, Câble - Matériau autre : Chargeur

Des produits viables plus longtemps

Une durée de vie rallongée grâce à un service client plus présent et une meilleure durabilité.

Samsung Electronics a pour ambition d’améliorer la durabilité de ses produits grâce à une batterie de tests qui en éprouvent notamment la solidité, la robustesse et la durabilité lors de la phase de développement afin que nos clients puissent bénéficier d’un niveau de performance constant plus longtemps. Au-delà des tests dédiés au respect des normes internationales, nous aspirons à réaliser des essais qui éprouvent les limites de nos produits tels que des tests en chute libre depuis différents angles et sur différentes surfaces ainsi que des tests d’étanchéité à l’eau dans un éventail de conditions.
Samsung s’efforce également de réduire au maximum le remplacement et la réparation de pièces du fait de dysfonctionnements. Par ailleurs, nous avons pour objectif premier de rallonger la durée de vie de nos produits grâce à la réalisation accélérée de diagnostics et de réparations par des experts. À cette fin, nous proposons des options de réparations pratiques, avec ou sans rendez-vous, et élargissons en permanence le réseau des centres agréés de Samsung afin de fournir à nos clients des services de diagnostic et de réparation plus rapides et plus précis.

Image de test de la durabilité d’un téléphone portable
Galaxy Upcycling, un projet de surcyclage révolutionnaire
Des téléphones mobiles mis au rebut au service des objectifs RSE de Samsung

Depuis 2016, Samsung Electronics mène assidûment le projet Galaxy Upcycling dont l’objectif est de transformer d’anciens smartphones Galaxy hors d’usage en des dispositifs connectés pleinement fonctionnels. Grâce à l’Internet des objets toujours plus présent dans notre quotidien, nous avons réussi à améliorer la qualité de vie de nos consommateurs tout en protégeant l’environnement.
En 2018, nous avons mené un projet visant à développer des ophthalmoscopes de base, avec comme point de départ le surcyclage des Galaxy. En partenariat avec l’initiative Project BOM de Yonsei University Health System, une entité soutenue par Samsung Electronics dans le cadre du programme Tomorrow Solutions, nous avons développé des ophthalmoscopes exploitables dans les pays en développement où les habitants n’ont pas accès à des traitements médicaux adaptés en l’absence d’appareils de diagnostic trop coûteux. Le résultat ? Éviter éventuellement à de nombreux habitants de pays en développement le risque de perdre la vue. Par ailleurs, nous avons pour projet d’élargir le recours à cette technique de surcyclage. L’objectif ? L’appliquer à des appareils de diagnostic du col de l’utérus notamment et à terme faciliter plus encore l’accès aux soins dans les pays en développement.
Au-delà du secteur de la santé, nous prévoyons de proposer un éventail de concepts dans le cadre du programme Galaxy Upcycling pour réduire le gaspillage des ressources. Nous entendons œuvrer notamment en collaboration avec des institutions dont l’objectif premier est le développement durable dans un environnement aux ressources limitées.

Image de téléphones mobiles mis au rebut au service des objectifs RSE de Samsung

Des ressources en eau précieuses à préserver, réutiliser et recycler

Face à une pénurie d’eau toujours plus inquiétante à travers le monde et dans le cadre de nos initiatives pour la protection de l’environnement, Samsung Electronics a instauré la stratégie des 3R (Réduire, Réutiliser, Recycler) pour une meilleure gestion des ressources en eau. Afin d’éviter les fuites et prévenir tout gaspillage, nous avons remplacé les valves obsolètes et développé des unités de contrôle sophistiquées nous permettant d’utiliser uniquement les quantités d’eau nécessaires à nos activités. Par ailleurs, nous avons redéfini nos processus afin de réutiliser l’eau et de réduire notre consommation d’eau. Auparavant, il n’était pas possible de réutiliser la même eau pour la mise en œuvre de plusieurs processus dans la mesure où les normes relatives à l’eau différaient d’un processus à l’autre. En standardisant notre utilisation de l’eau, nous pouvons désormais réutiliser l’eau à travers de multiples processus. Ces mesures nous ont permis de réutiliser 60 609 tonnes d’eau en 2018, à savoir 8 % de plus que l’année précédente. Au total, l’eau réutilisée représentait 45,1 % de l’eau utilisée. Forts de ces résultats, nous continuons à rechercher des moyens de réduire notre consommation d’eau basée sur l’intensité (en tonnes/100 millions KRW) à 50 à l’horizon 2020.

Cette infographie porte sur les politiques de ressources en eau. La partie supérieure porte sur la philosophie de base, et la partie inférieure sur le guide des actions. La philosophie de base est que Samsung Electronics reconnaît que les ressources en eau sont importantes pour la sauvegarde d’une société et d’affaires durables, et que la protection de ces ressources participe à sa prise de responsabilités sociales en tant qu’entreprise globale. Les grandes lignes de l’action sont 1) Veiller à minimaliser les risques des ressources en eau dans la gestion de l’entreprise, 2) reconnaître l’importance des ressources en eau en tant qu’élément de notre culture d’entreprise, 3) coopérer activement dans le respecter des réglementations publiques en matière de ressources en eau, et 4) communication des politiques et des activités en matière de ressources en eau.
Nos sites de production soucieux de l’environnement coexistent avec Mère Nature
Image d’arrière-plan de la page dédiée aux sites soucieux de l’environnement