Infographique

Daisy chaining : un écran immense, sans le fouillis

Plus d’écrans, moins de désordre : daisy chaining de moniteurs Samsung

Nov 27. 2017
Daisy chaining : un écran immense, sans le fouillis

Qu’est-ce qui vous serait encore plus utile dans vos tâches qu’un moniteur professionnel WQHD ? Plusieurs écrans côte à côte, évidemment ! Vous pensez certainement aux inévitables pelotes de câbles qui vont de pair… La solution : le daisy chaining, ou chaînage. Il vous garantit un espace de travail parfaitement ordonné tout en offrant la même résolution sur tous vos moniteurs. Coup d’œil sur la technique…

Le moniteur SH800 et l’écran LED SH850 intègrent tous deux la fonctionnalité daisy chaining. Prenons le second à titre d’exemple. Fort d’une densité de pixels 1,7 fois supérieure à celle d’un moniteur Full HD, il se prête à merveille au multitâche.

Mais ce moniteur haut de gamme n’est pourtant pas suffisant dans certaines situations. par exemple si vous devez garder un œil sur plusieurs plateformes en même temps : votre compte de messagerie, votre profil sur les médias sociaux, votre outil de CRM ou de collaboration…

Il n’y a donc qu’un court câble entre les moniteurs. Vous évitez ainsi de voir courir les fils sous et derrière votre bureau. Hub ou station d’accueil ? Pas besoin ! Pour un poste de travail encore plus net, vous pouvez occulter le panneau des branchements à l’aide d’un clapet. Les câbles raccordés sont rassemblés sous l’arrière de l’écran.

Le port USB-C intégré contribue également à créer un clean desk. Il suffit, en effet, d’un seul câble pour envoyer rapidement du courant et de gros volumes de données d’un ordinateur à un autre appareil, et inversement.

Laissez libre cours à votre créativité

Avec le daisy chaining, vous connectez plusieurs moniteurs en série. Mais rien ne vous oblige à les installer en une ligne bien droite. Vous avez peut-être en tête une configuration à deux rangées de deux moniteurs placées l’une au-dessus de l’autre…

Vous pouvez également fixer les moniteurs SH850 reliés les uns aux autres au mur ou sur un bras porteur. Testez aussi les options ergonomiques du SH850 : il est inclinable, rotatif et réglable en hauteur. Vous disposez donc chaque moniteur de la daisy chain comme bon vous semble.

Élargir votre champ de vision ou voir en double ?

Vous avez terminé votre installation ? Place à la configuration des paramètres d’affichage de votre ordinateur. Choisissez la fonction de vos écrans supplémentaires. Souhaitez-vous qu’ils reproduisent le contenu de votre premier écran ? Ou préférez-vous élargir votre champ d’action ? Tout dépend de votre objectif.

• Vous donnez une présentation ? Dupliquez-en le contenu dans la salle de réunion. Chaque participant pourra ainsi suivre votre exposé sur son propre écran QHD.

• Élargissez l’image quand vous travaillez dans des fichiers Excel volumineux ou sur des dessins techniques qui requièrent beaucoup de place. Cette configuration est également pratique si vous voulez pouvoir consulter à tout moment votre boîte de messagerie, vos tweets, votre calendrier ou les chiffres de la Bourse.

• Attribuez aussi une fonction propre à vos écrans si vous donnez souvent des téléconférences. Utilisez, par exemple, un écran pour voir votre interlocuteur grandeur nature et l’autre pour consulter des notes et de la documentation.

Quelle que soit la configuration choisie, avec le daisy chaining, c’est un jeu d’enfant. Vous voulez agrandir votre écran ? Vous pouvez relier jusqu’à 4 moniteurs SH850 en série en FHD et 2 en QHD. Le nombre d’écrans que vous pouvez dupliquer est infini.