Others

La sécurité des enfants sur la route ?

Beat the Street !

Mar 22. 2019

Afin de sensibiliser les enfants aux dangers de la circulation, Samsung a lancé le jeu de réalité virtuelle Beat the Street en Flandre. Samsung propose Beat the Street dans les écoles, en collaboration avec l’organisation pour la sécurité routière Drive Up Safety. L’application plonge les élèves dans un monde virtuel où ils sont confrontés à diverses situations réelles. De quoi les rendre plus attentifs sur la route.

Le 12 mars 2019, les élèves de 5e et 6e de l’école primaire De Regenboog à Ertvelde ont testé Beat the Street. « Au départ, nous avions ciblé les étudiants de l’enseignement secondaire, mais force est de constater que les jeunes utilisent un smartphone de plus en plus tôt. Raison pour laquelle nous nous rendons depuis peu dans les écoles primaires », explique Lynn Van De Woestijne, animatrice chez Drive Up Safety.

La réalité virtuelle en classe

Beat the Street est un jeu gratuit qui propose aux élèves six scénarios de circulation. Le tout en réalité virtuelle. Dans ces situations (angle mort, appareil qui sonne...), les élèves doivent faire des choix pour arriver au bout du jeu. « La réalité virtuelle met les jeunes face aux dangers de l’usage du smartphone et d’autres sources de distraction dans la circulation. Elle a plus d’impact qu’un enseignant qui explique le Code de la route face à sa classe », souligne Aron Wils, Corporate Affairs Officer chez Samsung Belgium.« Fastoche », lancent les élèves avant d’entamer le jeu de RV.

Mais un « oooh » par-ci et un « aaah » par-là ne laissent planer aucun doute : la collision n’a pas pu être évitée… Heureusement, tout est virtuel. L’expérience pousse néanmoins les élèves à la réflexion.

Samsung et l’école : un duo de choc

Utiliser son smartphone sur la route (même à vélo) est dangereux et peut conduire à de graves accidents. C’est évident. « Samsung, qui est le leader du marché belge, veut assumer sa responsabilité.
Nous avons lancé Beat the Street dans cette optique », poursuit Aron.

Mais que savent les élèves sur la circulation ? Marie-Rose Van de Velde, directrice d’école : « Notre école organise diverses initiatives visant à familiariser les élèves avec le trafic.
Nous y ajoutons des applications de qualité, comme celle de Samsung. L’association fonctionne bien. »

Apprendre en s’amusant

Beat the Street a beaucoup plu aux élèves d’Ertvelde : « C’est génial ! » Le jeu est aussi très enrichissant. Quand l’animatrice a demandé ce qu’était un angle mort, les élèves ont tout de suite donné la bonne réponse.
Mission accomplie.

Depuis le lancement de l’app Beat the Street, fin 2016, plus de 7 000 élèves flamands l’ont déjà découverte. « Les enquêtes que nous avons distribuées par la suite aux enseignants révèlent que les élèves ont effectivement davantage conscience des dangers de la circulation. Il faut poursuivre dans cette voie », conclut Aron.

Les écoles intéressées par Beat the Street trouveront de plus amples informations sur le site web de Samsung. Contactez Drive Up Safety à l’adresse info@dus.be.