Pourquoi la neutralité du design s'impose dans le village global [Galaxy S8 x série Wallpaper* design]

Par Samsung Belgique 21.04.2017

Galaxy S8

Le célèbre magazine de design Wallpaper* a publié une série d'articles intitulée « Beyond Design » à propos du Samsung Galaxy S8. Neutralité, unité, essence, harmonie et spectre : tels sont les termes évoqués par les spécialistes du design pour jeter une nouvelle lumière sur la conception de ce smartphone révolutionnaire.

La série « Beyond Design » publiée par le magazine Wallpaper* est signée de grands noms du design international. Ces articles seront présentés sur Discover dans les prochaines semaines. Nous commençons par la contribution de Simon Mills, journaliste de Wallpaper*. Vous préférez télécharger tout de suite les 100 pages de l'ouvrage complet ? Abonnez-vous à notre newsletter , et nous vous ferons parvenir le lien pour télécharger directement ce livre des spécialistes du design.

Village global

Marshall McLuhan était un vrai visionnaire. Il y a longtemps, au début des années soixante - longtemps avant l'avènement d'Internet, de la communication instantanée, des réseaux sociaux et de l'e-commerce -, le professeur, philosophe et commentateur des médias né au Canada avait forgé le terme de « global village » .

Comme on peut le lire dans son ouvrage « The Gutenberg Galaxy : The Making of Typographic Man » de 1962, la formule de McLuhan préfigure un monde mû par la technologie électronique, et unifié par la transmission ultrarapide de l'information. Au lieu d'une planète aussi diverse que vaste, patchwork de pays et de continents, l'auteur prédit un « village global » hyperconnecté. « Il n'y aura pas de frontières dans le village global » , écrit-il. « Tous les problèmes seront partagés. Chacun aura l'impression que ce seront les siens. »

galaxy s8

McLuhan semble avoir pressenti l'invention du web mondial, avec l'ordinateur domestique et le téléphone intelligent dans le rôle des instruments de la révolution sociale et commerciale. « Le média de demain, poursuit-il, quel qu'il soit - peut-être une extension de la conscience -, considérera la télévision comme son contenu plutôt que son environnement. La télévision sera élevée au rang d'un art. L'ordinateur, en tant qu'outil de recherche et de communication, facilitera la recherche de données, triera les anciennes bibliothèques, récupérera la fonction des encyclopédies et créera une ligne privée avec des données personnalisées et commercialisables. » Pour « extension de la conscience » , lisez « Internet » . Pour « génie » , pensez McLuhan.

"La technologie réunit les sociétés et les cultures, balayant les frontières à l'échelle mondiale"

Fast forward , une cinquantaine d'années plus tard. La technologie réunit les sociétés et les cultures, abattant les frontières à l'échelle mondiale, à une vitesse qui surprendrait même un visionnaire comme McLuhan.

« C'est un fait vérifiable : dans le monde d'aujourd'hui, l'isolement n'est absolument plus possible » , affirme Parag Khanna, auteur de « Connectography : Mapping the Future of Global Civilization » . Son argument : le monde ne se définit plus par les frontières nationales, mais par la connectivité. « Il n'existe plus un seul endroit du monde qui soit inaccessible. Et rares sont les points de la planète dépourvus des attributs technologiques modernes » , ajoute-t-il. Avançant une vision comparable, le cyberthéoricien Richard A. Spinello est convaincu que les frontières territoriales et les limitations qu'elles imposent sont dépassées à cause de la technologie. « Internet ne connaît pas la géographie. En transmettant mécaniquement des données numériques, il a le pouvoir de transcender les frontières, d'abattre les barrières et d'annuler les distances. »

galaxy s8

On voit que les méthodes traditionnelles cèdent la place à des applications innovantes comme Global hot-desking (un poste de travail statique avec tout l'équipement pour le travailleur flexible - ndlr) et Agile Working (le nouveau travail, souvent le fait des digital nomads - ndlr). La connexion des objets quotidiens à Internet permet d'envoyer et de recevoir des données où que l'on se trouve dans le monde.
« Après plus d'un siècle de technologie électrique, notre système nerveux central s'est prolongé dans une enveloppe globale qui, à l'échelle de notre planète, abolit des valeurs éternelles comme l'espace et le temps » , écrivait McLuhan dans son essai majeur « Understanding Media » .
Dans le cyberespace, la distance matérielle n'est plus une entrave à la communication en temps réel entre les gens. L'idée d'une communauté mondiale unifiée fait désormais partie du possible. Dans le « village global » de McLuhan, il n'y a plus de limites entre les voisinages et les quartiers. Les réseaux communautaires s'étendent par-delà les villes, les nations et les océans.

Défier les frontières, abattre les barrières

Défiant les frontières, abattant les barrières, transcendant les quartiers par la transmission rapide de l'information, le « village global » change notre façon de voir le design. La neutralité, qui dégage le sens de l'objet en dehors de toute connotation négative, sans priorité de région, d'âge ou de sexe, est un concept qui s'est rapidement imposé dans le monde du design. « Dans le passé, un objet mécanique de luxe était censé incarner la nouveauté, l'innovation technologique » , explique Minhyouk Lee, Mobile Design Team Leader chez Samsung. « En même temps, il fallait une conception multilingue pour satisfaire une clientèle très segmentée. À notre époque d'interconnexion, cependant, le monde entier est plus unifié. Les frontières s'estompent dans différents domaines. De nouvelles expériences tendent à remplacer les anciennes normes familières. Plutôt que des facteurs techniques, le consommateur recherche dans sa vie quotidienne des objets qui privilégient la facilité et le confort. Les créations neutres de Samsung intègrent de manière naturelle les aspects en harmonie avec votre personne, qui que vous soyez, où que vous soyez, quelles que soient vos habitudes d'utilisation. Les objets neutres sont flexibles et solides. »
La disparition du bouton d'accueil, standard depuis longtemps dans toute l'industrie, sur le Galaxy S8 est un bon exemple de « statement » audacieux, exprimant une volonté de minimalisme et de neutralité du design. L'initiative concilie l'expérience de tous les utilisateurs du monde avec une simplicité sans effort, facile à comprendre partout.

galaxy s8

« Le rôle du designer actuel dans le village global n'est plus de créer un objet ingénieux et original. C'est un nouveau travail de pionnier » , estime Minhyouk Lee. La neutralité de l'objet est belle, simple, pratique et confortable, pour tous, partout. « C'est la raison pour laquelle Samsung a tenté de définir de nouvelles valeurs en réfléchissant autrement que par le passé. De nouvelles valeurs qui font place au lien émotionnel plutôt que de laisser le premier rôle à la technologie. Avec le Galaxy S8, nous avons créé un appareil en harmonie avec l'environnement de l'utilisateur, un objet qui lui apporte une nouvelle expérience. »

Cadeau pour vous : le « Wallpaper* design book » complet

Souhaitez-vous recevoir le « Wallpaper* design book » complet (version numérique en anglais) ? Abonnez-vous à la newsletter Discover . Une fois inscrit, vous recevrez tout de suite le lien pour télécharger l'ouvrage de 100 pages.

ARTICLES SIMILAIRES

Design du Galaxy S8

Design du Galaxy S8 : interview des designers du Galaxy S8 dans le magazine Wallpaper*

Samsung Galaxy S8

Samsung Galaxy S8 : nouvelle étape dans l’histoire du smartphone

MCW 2017 Samsung Galaxy S7

MCW 2017 : Quelles innovations Samsung ont déjà été lancées pendant ce salon?

RECOMMANDÉ POUR VOUS

Samsung Galaxy S8

Galaxy S8