Voici 5 fonctions qui abattront plus de travail grâce à un deuxième écran

Par Samsung Belgique 23.11.2017

Les fonctions qui tirent parti d’un deuxième écran

D’un champ symétrique à un jardin sauvage. Voilà comment nous pourrions décrire l’évolution de notre environnement de bureau. Avant, tous les collaborateurs travaillaient face aux mêmes ordinateurs, sur les mêmes écrans. La gestion était aisée, ce qui simplifiait la vie du responsable IT. Mais la productivité n’en tirait pas les mêmes avantages. Pour fournir les meilleurs résultats, chaque collaborateur a besoin d’outils spécifiques. Faites preuve d’intelligence : l’essor de tout votre bureau en dépend.

Il y a des collaborateurs dont vous êtes sûr qu ’ ils rentabiliseront un deuxième écran en un temps record. Une étude fait, en effet, état d ’ une augmentation de plus de 10 % de leur productivité. Il s ’ agit donc d ’ identifier ce groupe. C ’ est là que nous entrons en scène. Vous trouverez ci-dessous les cinq spécimens de votre faune professionnelle qui trouveront un second souffle si vous leur fournissez un deuxième moniteur.

1. Les mille-pattes

Quelques exemples : les collaborateurs du service clientèle, les spécialistes des médias sociaux, les agents de change, etc.

Ce sont les travailleurs polyvalents de votre entreprise. Ils ne peuvent pas se permettre de s ’ isoler pour se consacrer à une seule tâche. Leur fonction nécessite qu ’ ils soient constamment en contact avec tout le monde pour ne rien manquer et pouvoir réagir rapidement en cas de besoin.

Ils ne disposent que d ’ un écran pour ce faire ? Leur journée de travail est alors rythmée par les fenêtres pop-up et les notifications dans la barre des tâches. Ils doivent constamment les ouvrir et les refermer. Avec une impressionnante perte de temps à la clé. Avec un écran supplémentaire, ils peuvent ouvrir leur boîte de réception, leurs médias sociaux ou leur boîte de messagerie instantanée sur un deuxième moniteur. Il leur suffit d ’ y jeter un coup d ’ œil rapide de temps en temps pour se tenir au courant. C ’ est, par exemple, la méthode de travail adoptée par Bill Gates.

2. Les hamsters

Quelques exemples : les rapporteurs, les comptables, les chercheurs, etc.

Trifouiller, creuser, collecter, classer… Ces collaborateurs se concentrent sur une seule tâche, mais font appel à différentes sources. Leurs trouvailles viennent remplir leur fichier cible – un document ou une feuille de calcul.

Tout qui est amené à copier des données d ’ un fichier à l ’ autre sait à quel point un deuxième écran s ’ avère pratique pour ce genre de tâche. Vous placez l ’ application principale sur un écran et vous utilisez l ’ autre pour ouvrir des fichiers ou surfer sur Internet. Vous réduisez, dans le même temps, le risque d ’ erreur lors de la saisie d ’ informations.

3. Les aigles au regard perçant

Quelques exemples : les graphistes, les juristes, les analystes, etc.

Les petits détails font parfois une énorme différence. C ’ est pourquoi vous disposez de collaborateurs qui prêtent attention aux modifications de texte, aux différences de couleur ou aux chiffres après la virgule. D ’ autres survolent des masses de données pour identifier des schémas que d ’ autres ont manqués.

Il est évidemment beaucoup plus confortable de comparer des textes ou des images quand on dispose d ’ un deuxième écran. Vous souhaitez examiner une feuille de calcul dans son ensemble sans que les détails deviennent illisibles ? Quel plaisir de pouvoir l ’ étendre sur deux écrans !

4. Les inséparables

Quelques exemples : les gestionnaires de projet, les commerciaux... Bref, tous ceux qui travaillent parfois à distance.

Le chat vidéo est un bon moyen d ’ échanger tout naturellement des points de vue à distance. Et rien de tel que le partage d ’ écran pour travailler efficacement. Mais les deux en même temps ? Ce n ’ est possible qu ’ en réduisant votre interlocuteur en miniature dans un coin de votre écran. Sauf si vous disposez d ’ un deuxième moniteur. Un programme tel que Skype propose déjà une fonction permettant de partager facilement l ’ un de vos deux écrans.

5. Les chouettes effraies

Quelques exemples : les collaborateurs de la sécurité, les analystes boursiers, les analystes de marché, etc.

Certains collaborateurs se targuent d ’ avoir une vue affûtée à 360 ° . Ils sont capables de suivre des dizaines de sources en même temps, de détecter le moindre incident crucial et de réagir en un éclair.

Un écran supplémentaire ne leur suffit pas. Fournissez-leur un mur d ’ images où ils peuvent consulter toutes les images et les données pertinentes en haute résolution. Aucun détail ne leur échappera et ils pourront faire la chasse aux menaces et aux risques.

Votre entreprise recèle aussi de nombreux collaborateurs qui profiteraient grandement d ’ un ou de plusieurs écrans supplémentaires. Envie de les combler sans hubs, sans répartiteurs et sans pelotes de câbles ? Optez pour un écran compatible avec le daisy chaining.

Évoluer plus vite ?

Vous souhaitez être le premier informé des dernières évolutions du secteur et de la technologie ? Et recevoir des promotions exclusives directement dans votre boîte de messagerie ? Abonnez-vous vite à la newsletter Evolve.

ARTICLES SIMILAIRES

Deuxième écran, multi-écrans, dual screen, écran d’ordinateur, moniteur

Un deuxième écran pour doper votre productivité

découvrez les avantages du télétravail

Ne doutez plus du télétravail : voici ses arguments massue

conseils teletravail

Télétravail : 4 règles d’or pour un travail à distance productif

RECOMMANDÉ POUR VOUS

QLED 32" UHD Moniteur U32H850UMU

QLED 32" UHD Moniteur U32H850UMU

WQHD Moniteur 27 inch (H850 serie) H850QFUXEN S27H850QFU

WQHD Moniteur 27 inch (H850 serie)