Tirez le meilleur de votre écran de collaboration avec ces conseils d’achat

Par Samsung Belgique 12.09.2018

Collaboration display Main visual

De plus en plus d’entreprises découvrent qu’une salle de réunion inspirante ne se limite pas à une table et des chaises. Et qu’il existe de meilleurs outils que les ordinateurs portables et les flipcharts pour promouvoir la collaboration. Les écrans de collaboration ont le vent en poupe. Mais quel écran devez-vous choisir pour vos collègues, en votre qualité de manager IT ?

Prenez le temps de faire votre choix. Car un écran de collaboration est un outil de travail numérique relativement récent . Votre écran n’a aucune valeur ajoutée dans les catégories clés ? Vos collègues pourraient simplement décider de ne pas l’utiliser. Et vous auriez investi de précieuses ressources dans une décoration murale coûteuse.

Vous souhaitez vous assurer que votre investissement est rentable ? Choisissez un appareil qui incite à l’utilisation, de quelque manière que ce soit.

1. Misez résolument sur la qualité

Le succès d’une nouvelle technologie dépend souvent de la première impression qu’elle laisse. C’est pourquoi l’écran de collaboration doit séduire vos collègues au premier coup d’œil. Un design robuste et attrayant. Des images UHD nettes de près et cristallines dans toutes les circonstances. Une excellente fonctionnalité tactile et une foule de fonctions intelligentes. Autant d’aspects qui épateront à coup sûr vos collègues, qui souhaiteront tester au moins une fois ce petit bijou.

Et ils ne pourront plus s’en passer.

2. Accordez la priorité aux utilisateurs

Vos collègues sont habitués aux appareils et apps qui leur permettent de se mettre intuitivement au travail. Votre écran de collaboration doit faire mouche lui aussi, à l’image d’une tablette bien bâtie. Il permet à vos collègues de :

• partager du contenu simplement en synchronisant leurs smartphones ;
• prendre des notes numériques en simultané ;
• parcourir rapidement une liste d’idées ;
• supprimer de l’écran les idées non retenues d’un mouvement de la main.

Pensez-y : plus l’outil de travail est convivial, plus la collaboration est fluide. Et plus votre écran de collaboration portera rapidement ses fruits.

Image

3. Facilitez-vous la vie à vous aussi

Intégrer un nouvel appareil à votre environnement IT demande du temps. Et plus précisément votre temps, en tant que manager IT.

• Une nouvelle infrastructure de réseau est nécessaire ?
• Vous devez régulièrement intervenir pour soutenir les utilisateurs ?

Le coût total de propriété augmentera d’autant. Et le gain d’efficacité consécutif à votre investissement semblera soudainement très relatif. Choisissez donc un écran de collaboration qui requiert peu d’installation et de support. Le Samsung Flip fonctionne, par exemple, sans fil et n’exige aucune procédure de démarrage : il démarre automatiquement lorsque vous attrapez son stylet.

4. Permettez à vos collègues de travailler avec flexibilité

Auparavant, presque toutes les réunions étaient formelles et planifiées dans un espace dédié. Cette époque est toutefois révolue. Aujourd’hui, il suffit d’un éclair de génie soudain pour que vos collègues veuillent se concerter. Où et quand ils le désirent.
Votre écran de collaboration doit embrasser cette manière dynamique de travailler. N’envisagez donc plus un écran qui doit être fixé dans la salle de réunion. Mieux vaut opter pour un tableau blanc numérique inclinable monté sur roulettes - comme le Samsung Flip. Vos collègues pourront ainsi transformer chaque pièce en huddle room.

Résultat : vous tirez le maximum de votre investissement. Et vos collègues ne tarderont certainement pas à vous demander un deuxième flipchart numérique.

Découvrez les détails du Samsung Flip. Ou allez le voir chez un partenaire près de chez vous.