Sites d’activité écoresponsables

Nos sites d’activité écoresponsables coexistent avec la nature

Illustration-clé de la Page Sites d’activité écoresponsables

Tous les sites d’activité de Samsung Electronics possèdent un système de gestion environnementale certifié, qui leur permet de pratiquer l’écogestion. Mais nos efforts pour l’environnement ne s’arrêtent pas en bordure de nos sites d’activité. Sur chaque site, nous identifions les défis environnementaux et mettons au point des solutions. En abordant la racine des problèmes et en menant des actions préventives dans tous les sites d’activité, notre action apporte des solutions complètes et définitives, tout à l’opposé d’une action qui consisterait à faire « trop peu trop tard ». En parallèle, pour préserver l’écosystème à l’extérieur de nos sites d’activité, nous nous engageons avec enthousiasme dans des actions de conservation de la biodiversité en collaboration avec les communautés locales.

ICP 2020 : Gestion de sites d’activité écoresponsables

Taux de certification de notre système de gestion environnementale
Illustration de l’objectif pour nos sites d’activité écoresponsables : un système de gestion environnementale certifié dans 100 % de nos sites en 2020. Concrètement, l’ensemble de nos 36 sites de fabrication mondiaux doivent être certifiés selon les normes ISO 14001 et OHSAS 18001.

L’adoption du système de gestion environnementale par l’ensemble de nos sites d’activité nous a permis de mettre en œuvre une gestion intégrée

Afin de pratiquer l’écogestion, Samsung Electronics gère ses sites d’activité conformément aux normes de gestion environnementale internationales. Tous nos sites d’activité dans le monde entier sont certifiés à la fois selon ISO 14001 – la norme de gestion environnementale de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) – et selon ISO 50001 – la norme relative au système de gestion de l’énergie. Mais Samsung Electronics va encore plus loin, à la fois en formulant sa propre norme, plus stricte que la norme internationale, et en appliquant celle-ci de façon à gérer de façon stricte tous les aspects des sites d’activité. De plus, pour garantir une approche systématique et organique au sein de notre organisation, notre fonctionnement est suivi par notre Centre Global ESS (Environnement, Santé et Sécurité) ainsi que par notre Centre Global SC (Satisfaction Client), tous deux placés sous la surveillance directe de notre président-directeur général.

L’ambition d’une gestion 100% environnementale

Les normes internationales ISO 14001 et ISO 50001 sont respectivement un système de gestion environnementale et un système de gestion de l’énergie, définis par les comités techniques ISO. Les entreprises désireuses d’obtenir la certification ISO doivent avoir une politique de gestion environnementale ainsi qu’un ensemble d’objectifs et de plans d’action parfaitement détaillés. En effet, l’Organisation internationale de normalisation (ISO) requiert que chaque entreprise candidate prouve, lors d’évaluations strictes, sa capacité à mener à bien une série de tâches comme la répartition des ressources pour la mise en œuvre de projets complexes. Elle doit également prouver sa capacité à réaliser efficacement les tâches qui s’imposent au fil du temps. Une fois la certification obtenue, l’entreprise se verra auditée chaque année, avec un renouvellement de sa certification tous les trois ans si elle continue de satisfaire aux conditions requises. 

Tous les sites de production de Samsung Electronics du monde entier se sont conformés avec succès à ces processus de certification stricts. Par ailleurs, pour instaurer un système de gestion environnementale encore plus poussé, nous demandons à nos propres experts de réaliser des audits en interne au lieu de nous fier uniquement à des audits externes.

Nos politiques de réduction des émissions de GES
sur papier et dans la réalité

À l’échelle de l’entreprise, il est toujours possible de prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique. L’une de ces mesures consiste notamment à jauger avec objectivité et transparence la performance actuelle afin d’identifier d’éventuelles améliorations en interne. À cette fin, Samsung Electronics a fait vérifier ses émissions réelles de GES à l’année par une tierce partie. Par ailleurs, sur la base de diagnostics réalisés par des enquêteurs internes, nous avons recherché des moyens de réduire nos émissions et œuvrons sans relâche à améliorer nos résultats. Dans ce but, nous nous sommes notamment concentrés sur la réduction des émissions de gaz fossile qui ont un impact majeur sur le réchauffement climatique, une mesure qui porte ses fruits, surtout au niveau de la fabrication de semi-conducteurs.

Ce graphique illustre la réduction cumulée de gaz fossile à l’échelle des sites de Samsung en Corée, où sont situées une grande partie de nos unités de fabrication de semi-conducteurs. La réduction cumulée des émissions de gaz fossile est passée, d’une année à l’autre, de 1,98 million d’équivalent CO2 en 2015 à 3,63 millions d’équivalent CO2 en 2016, à 5,48 millions d’équivalent CO2 en 2017. Le cumul des réductions réalisées au cours des 3 dernières années s’élève à 5,48 millions d’équivalent CO2.

Efforts de Samsung Electronics pour réduire les gaz à effet de serre

Le traitement de semiconducteurs nécessite de nettoyer la surface des plaquettes de silicium avec du gaz fluoré, un type de gaz à effet de serre. Une plaquette est une fine tranche de silicium servant de base aux semiconducteurs. Comme la qualité et la performance d’un semiconducteur dépendent fortement de l’état de propreté de la surface de la plaquette, l’utilisation du gaz fluoré est indispensable. Samsung Electronics a donc cherché un moyen de minimiser au maximum les émissions de gaz fluoré, ce qui a conduit au développement et à l’installation de nouveaux équipements de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cet équipement, le fruit d’une étroite collaboration entre Samsung Electronics et Samsung Engineering, réduit considérablement l’émission de gaz fluoré, non seulement en décomposant le gaz, mais également en réduisant significativement la quantité d’énergie nécessaire à l’alimentation de l’équipement. La précédente méthode de décomposition du gaz fluoré à haute température nécessitait beaucoup d’énergie, ce qui augmentait encore davantage les émissions de gaz à effet de serre. Cependant, la nouvelle technologie permet de décomposer le gaz à basse température, ce qui réduit la consommation d’énergie. Grâce à ces efforts, nous traitons plus de 90 % des gaz à effet de serre produits sur nos sites d’activité.

L’impératif de réduire nos rejets de polluants pour alléger au mieux notre empreinte écologique

Lors du processus de fabrication, nos sites rejettent inévitablement des sous-produits nuisibles pour l’atmosphère et la qualité de l’eau. Conscient de cette réalité, Samsung Electronics réalise d’importants investissements pour réduire au maximum les effets négatifs de ces polluants sur l’environnement et cela passe notamment par le remplacement d’équipements obsolètes et l’amélioration des processus. Par exemple, nous avons équipé nos générateurs de brûleurs «low-NOx» qui consomment moins d’énergie et émettent significativement moins d’oxydes d’azote (NOx) et de dioxyde de carbone (CO2). Par ailleurs, lors de la mise en place d’une ligne de production, nous procédons à l’installation d’équipements de contrôle de la pollution, optimisés pour chacune de ces lignes. Nous avons surtout multiplié les infrastructures de traitement de l’eau sur l’ensemble de nos sites de production en Corée afin de décontaminer l’eau à hauteur de 97,6% des polluants qu’elle contient. En outre, les déchets dangereux sont stockés dans des conteneurs spéciaux totalement étanches qui suppriment tout risque de fuite et de pollution des sols. Bien évidemment, nous menons également des initiatives de prévention de la pollution visant à examiner les éléments susceptibles de produire des polluants et à les supprimer de la chaîne de production. En d’autres termes, nous faisons tout notre possible pour réduire au maximum notre impact sur l’environnement par le biais d’une foule d’initiatives de prévention et de contrôle de la pollution qui s’ancrent largement en amont et en aval du processus de fabrication.

Ce graphique illustre les investissements en capitaux réalisés par Samsung pour améliorer la performance environnementale de ses unités de production. Les investissements pour l’environnement de Samsung s’élevaient à 5,82 milliards KRW en 2013, 6,883 milliards KRW en 2014, 6,59 milliards KRW en 2015, 9,334 milliards KRW en 2016 et 9,513 milliards KRW en 2017. Ainsi, les investissements environnementaux ont augmenté de 63% en 2017 par rapport à 2013.

Pour préserver la santé de la planète Terre, nous soutenons les initiatives de préservation de la biodiversité

La préservation des écosystèmes et la protection de l’environnement sont des objectifs essentiels pour maintenir la santé de notre planète. Les collaborateurs de Samsung Electronics participent à des activités visant à protéger la santé des écosystèmes. Nous encourageons fortement nos collaborateurs à participer en promouvant notre philosophie fondamentale de préservation de la biodiversité et en menant des campagnes de sensibilisation à cet égard.

Cette infographie montre la philosophie fondamentale et les plans d’action de Samsung Electronics pour protéger la biodiversité. La philosophie fondamentale est la suivante : « Samsung Electronics reconnaît le rôle et l’importance des écosystèmes et de la biodiversité et mène activement des initiatives de préservation des écosystèmes afin de minimiser ses impacts négatifs sur la biodiversité ».  Concernant les plans d’action, 1) tous les collaborateurs reconnaissent que la préservation de la biodiversité est une des valeurs clés de l’écogestion, 2) ils évaluent et analysent l’impact des produits sur les écosystèmes et la biodiversité tout au long de leur cycle de vie et s’efforcent de réduire tout impact négatif, 3) ils traitent en priorité les régions à fort indice de biodiversité attenantes aux sites d’activité en Corée du Sud comme à l’étranger et entreprennent des activités de conservation de la biodiversité répondant aux besoins locaux, et enfin 4) ils communiquent continuellement avec les autres collaborateurs, les communautés locales, les ONG et autres parties prenantes afin d’encourager les efforts de conservation de la biodiversité des communautés locales.
Protection des habitats des espèces en danger

Nous avons identifié diverses espèces en danger dont les habitats sont attenants à nos usines de fabrication et nous menons des campagnes de conservation de la biodiversité en collaboration avec des organisations pertinentes au niveau des communautés locales, des institutions publiques et des milieux universitaires.

Cette infographie détaille les espèces en danger vivant à proximité de nos sites d’activité en Corée du Sud. À Suwon City, nous avons répertorié une espèce de mammifère en péril, 6 espèces d’oiseau, 2 espèces d’amphibiens et 1 espèce végétale. À Hwaseong City, nous avons trouvé 1 espèce de mammifère en danger, 26 espèces d’oiseau, 3 espèces d’amphibiens, 1 espèce d’insecte et 2 espèces végétales. À Gwangju, 5 espèces de mammifères, 6 espèces d’oiseau, 1 espèce de poisson et 1 espèce végétale. À Yongin City, 2 espèces d’amphibiens et 1 espèce d’insecte et à Asan City, 1 mammifère, 19 oiseaux, 3 amphibiens et 2 autres espèces en situation critique. Enfin, à Gumi City, nous avons identifié 2 espèces de mammifères en danger, 7 espèces d’oiseau, 1 espèce de poisson et 3 espèces végétales.

Conservation de la grue à cou blanc : restauration de l’écosystème de Jaepyeong (zones humides de Jaedurumi + Haepyeong)
En 2013, le site d’activité de Samsung Electronics à Gumi, dans la province de Gyeongsangbuk-do, a été le premier en Corée à signer un partenariat de préservation de la biodiversité avec les universités et gouvernements à la fois locaux et centraux. Depuis lors, nous avons financé l’insémination artificielle de deux couples de grues à cou blanc – une espèce en danger d’extinction (Monument naturel de Corée No. 203) – précédemment ramenés des Pays-Bas. En avril 2016, le Bird Ecological Environment Research Institute a réussi à reproduire les oiseaux. Cette initiative s’intègre dans l’effort de restauration de l’écosystème des zones humides Haepyeong – un habitat pour les oiseaux migrateurs – et constitue une importante contribution à la conservation de la biodiversité.

Préservation des dunes de sable côtières
Sur notre site d’activité de Onyang, situé dans la province de Chungcheongnam-do, nous collaborons depuis 2008 avec le Bureau environnemental du bassin de la rivière Geum pour préserver les dunes de sable côtières, qui abritent deux espèces en danger, l’aigrette de Chine et le lézard Eramias argus. Nous soutenons actuellement diverses activités à Boyreong City, comme le nettoyage de l’océan, l’arrachage des plantes exotiques invasives et la protection de la dune de sable Sohwang, tandis qu’à Asan, nous soutenons la création d’habitats à Miscanthus.

Éradication d’espèces exotiques de plantes et de poissons
Nos sites d’activité de Giheung et Hwaseong, situés dans la province de Gyeonggi-do, réalisent chaque année des activités de préservation des écosystèmes associés aux rivières Osan et Woncheonri, comme l’éradication des espèces étrangères, l’alimentation des animaux sauvages et le lancement de campagnes de protection de l’environnement.

Célébration de la Journée mondiale de l’eau

L’eau est à l’origine de toutes les formes de vie. Chaque année, tous les sites d’activité de Samsung Electronics du monde entier célèbrent la Journée mondiale de l’eau le 22 mars et réalisent à cette occasion des activités de préservation des écosystèmes associés aux rivières et océans. Nos collaborateurs se joignent à des personnes de divers horizons, notamment des membres des communautés locales, de groupes civiques ou d’institutions universitaires, pour soutenir des actions de conservation de l’eau, des campagnes de sensibilisation aux ressources hydriques et d’autres activités de conservation. L’idée centrale est qu’il faut agir ensemble pour être en mesure de protéger efficacement les ressources hydriques.

Photo de la célébration de la Journée mondiale de l’eau
Inventer demain ensemble : nous voulons créer une chaîne d’approvisionnement durable
Image de fond de la page Chaîne d’approvisionnement