Enfin: le rêve de voler devient réalité!

Par Kaspar, 19.12.2016.

Enfin: le rêve de voler devient réalité!

ICAROS allie l’entraînement à la réalité virtuelle. Nous avons testé le spectaculaire appareil de musculation avec des sportifs suisses de haut niveau.

Fabian Bösch fonce à toute allure à travers les airs. Suite à un virage raté, le sommet de la montagne s'approche dangereusement de lui. Oups, c'était moins une! Pour maîtriser son engin volant, le champion du monde suisse de freeski maintient constamment son corps sous tension. Lorsqu'il porte tout son poids vers l'avant, son engin effectue un piqué vertigineux vers les profondeurs d'une gorge étroite. Ce sport extrême paraît des plus périlleux, mais en réalité, il est absolument inoffensif. Car tout ce qui se joue ici n'est que réalité virtuelle.

img-01

Conçu par l'entreprise munichoise du même nom, ICAROS permet de vivre, à l'aide du casque Samsung Gear VR , une expérience de vol d'une intensité inédite, qui concilie sport et jeu virtuel. Tandis que le pilote manœuvre au cœur des paysages tridimensionnels, il commande intégralement son engin par la maîtrise de la contraction de son corps et le déplacement de son poids. C'est un pur plaisir, qui permet d'entraîner une grande partie des muscles de manière ludique, tout en aiguisant les réflexes et la concentration. Après le premier test, l'équipe de champions suisses de sports d'hiver constituée par Samsung Perspactives se montre enthousiasmée par cette nouvelle méthode de musculation, qui transforme le rêve de voler en une réalité.

img-02

Pat: «Fini de poireauter à l'aéroport!»

Après sa première heure de vol, le snowboarder professionnel Pat Burgener est visiblement conquis: «Cet appareil booste énormément notre entraînement, et c'est vraiment une partie de plaisir! Voler en toute liberté comme un oiseau, pouvoir aller où l'on veut quand on veut, c'est génial. Rien que le fait de ne plus jamais avoir à poireauter à l'aéroport m'économiserait beaucoup de temps.»

img-03

Misra: «Au-dessus des toits d'Interlaken»

Misra Torniainen, lui aussi, a été contaminé par la fièvre d'Icare: «Si je pouvais voler toute une journée, j'explorerais notre beau pays dans tous ses recoins. Mais je survolerais surtout Interlaken et l'Oberland bernois. J'aimerais bien faire aussi l'expérience, un jour, de voler en rase-mottes avec un wingsuit, mais il faudrait que j'en aie déjà marre de la vie! Je préfère nettement ICAROS », plaisante l'entraîneur national de freeski.

img-04

Dave: «De Zurich à Flims»

Aussi attaché à son pays que Misra dans ses rêves, le snowboarder professionnel Dave Hablützel déploierait également ses facultés aviaires en Suisse: «Depuis chez moi, je ferais étape à Zurich pour observer la vie citadine sous la perspective d'un oiseau. Mais ensuite, je filerais dans les montagnes, par exemple à Flims.»

img-05

Gian: «24 heures à plein gaz»

Après son vol d'essai, la légende du snowboard Gian Simmen est comme en transe: «Wow, wow, wow, c'est planant !», résume-t-il en riant. Tandis que la plupart de ses collègues dédieraient leur capacité de voler à d'éminentes flâneries, Gian a un programme chargé: «J'irais visiter aussi vite que possible tous les domaines de snowboard, tous les skateparks et tous les bons restos du monde – 24 heures à pleins gaz!»

img-06

Giulia: «Vol direct pour les Caraïbes»

La championne de freeski Giulia Tanno n'a rien à envier à ses collègues masculins.
Elle évolue dans le paysage virtuel comme un poisson dans l'eau… ou plutôt comme un oiseau dans le ciel. «Je n'aurais jamais pensé que cela serait aussi fatigant», avoue-t-elle juste après son premier vol. Mais ses pensées sont pourtant celles d'un oiseau migrateur: «Le but de mon voyage serait clair, particulièrement en hiver: vol direct pour les Caraïbes!»

Aussi différents que puissent être les vols rêvés par les athlètes de l'équipe Samsung, leur conclusion sur le résultat de la réalité virtuelle que procure ICAROS est unanime: «A essayer à tout prix!»

PRODUITS SIMILAIRES

Gear VR

Gear VR

Galaxy S7

Galaxy S7

Galaxy S7 edge

Galaxy S7 edge

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER

2016 sous le signe de la réalité virtuelle

2016 sous le signe de la réalité virtuelle

«Un dinosaure, là, devant moi!»

«Un dinosaure, là, devant moi!»