Productivité / Vie

Les enfants, dites bonjour au télétravail!: Philip

Trois pères de famille se livrent sur les bouleversements de leur quotidien à jongler entre s’occuper des enfants et télétravail.

Un bébé choisit un livre pour enfant.

Philip nous explique dans une interview comment il arrive à s’occuper de ses enfants tout en faisant son travail exigent de chez lui, ainsi que les choses qui l’aident le plus en cette période.

Philip, comment ca va chez toi entre les enfants et le télétravail?

Je dirige une équipe de quatre personnes depuis chez moi et je partage la garde de nos deux enfants avec ma partenaire. L’aîné va avoir trois ans en mai et le plus jeune un an en juin.

Comment est maintenant le télétravail comparé à la 1re semaine?

Nous avons débuté la troisième semaine de télétravail. Nous travaillons déjà depuis longtemps en «mobile working», ce qui nous a permis d’essayer un jour par-ci, par-là. Pour être franc, depuis notre deuxième enfant, je ne suis plus un grand fan du «mobile working»/télétravail, car un enfant crie toujours à un moment ou un autre. Je n’ai pas eu trop de difficultés à trouver un rythme de travail quotidien, mais nous avons dû nous réinventer en tant que famille. Nous devons faire attention à petit-déjeuner ensemble et aussi le soir après le travail à trouver une routine commune.

«Je peux comprendre que quelqu’un sans enfant ne puisse pas se mettre à ma place et s’énerve.»

Avez-vous réussi à trouver un rythme au quotidien?

Depuis la naissance de notre deuxième enfant, nous nous sommes organisés avec ma partenaire de manière à faire chambre séparée afin que chacun dorme avec un enfant. Ainsi, les deux ne sont pas directement réveillés dès que l’un d’entre eux nous appelle.
Impossible d’avoir un emploi du temps fixe avec des enfants. Les enfants aussi sont des êtres humains et sont parfois de mauvaise humeur, et alors, plus rien ne va comme prévu. Il faut savoir faire preuve de flexibilité et changer le programme. Cela ne sert à rien de se faire des cheveux blancs en se demandant ce que pensent les autres participants à un appel lorsqu’un enfant crie derrière soi. La plupart des collaborateurs font preuve de compréhension envers les parents en télétravail. Je peux toutefois comprendre que quelqu’un sans enfant ne puisse pas se mettre à ma place et s’énerve. Je n’y fais pas attention et cela ne doit pas m’atteindre.

«Les enfants savent que c’est la pièce où l’on travaille. Il est interdit de se mettre à courir dans tous les sens ou d’y jouer.»

As-tu sous-estimé certains aspects concernant le télétravail?

Je sais que mon travail est très prenant et je savais déjà qu’être en télétravail tout en m’occupant de mes enfants n’allait pas être facile. Ma plus grande difficulté a été d’arrêter de travailler à 18h. Mais il faut aussi s’habituer à être toujours interrompu dans son travail. Ce qui m’aide, c’est que ma partenaire et moi nous séparons souvent les enfants, mais aussi que j’ai un bureau séparé. Les enfants savent que c’est la pièce où l’on travaille. Il est interdit de se mettre à courir dans tous les sens ou d’y jouer. Parfois, ma fille s’assoit devant le clavier de ma partenaire et fait comme si elle était plongée dans son travail à côté de moi.

Y’a-t-il une solution lorsque les enfants sont incontrôlables?

Les enfants peuvent regarder des séries de leur âge sur Netflix surtout lorsque j’ai un appel et ma partenaire est sortie. Je ne vois pas où serait le problème si cela me permet d’être moins stressé et de pouvoir me concentrer sur mon travail.

Comment les enfants vivent-ils la situation?

Les enfants savent quand un des parents travaille. Comme je l’ai déjà indiqué, le fait d’avoir dit clairement que le bureau est uniquement pour travailler aide beaucoup.

Que conseilles-tu à tous les parents dans cette situation?

Les enfants ne sont pas des machines. Eux aussi sont parfois de mauvaise humeur et peuvent se mettre à crier pendant un appel. Il s’agit alors de ne pas paniquer et avoir conscience que l’on ne peut à l’instant rien changer si cela énerve un/e participant/e à l’appel.
Pour moi, il est également important de trouver des moments avec ma partenaire.

Regarde ici pour trouver d’autres interviews.

Découvrir plus d'articles