La mobilité : un levier gagnant pour les TPE/PME

Mobilité des PME

Face à quels défis sont confrontées les PME aujourd’hui ? Télétravail, flotte professionnelle de smartphones, usage d’outils digitaux… Ces nouvelles habitudes, bien que positives, impactent les finances des TPE/PME et leur posent d’épineuses questions de sécurité. Décryptage.

Mobilité des TPE/PME : bien se protéger

    À l’ère du numérique, de nombreuses solutions « nomades » s’imposent au travail. Quelle que soit la taille de l’entreprise. Mais à quel prix ? Et pour quels bénéfices et quelle rentabilité ? Le déploiement, par exemple, d’une flotte mobile (tablettes / smartphones) n’est en effet pas sans risque. « Tout est une question de prise de conscience et d'anticipation », rappelle ici un récent article du site 01.net. Un tel équipement mobile suppose des investissements importants. De fait les risques se multiplient.

    « La maîtrise de la flotte mobile passe par une véritable stratégie qui s'appuie sur une réflexion sur les usages et leur sécurisation globale afin de ne pas perdre des données, affecter et/ou infecter des systèmes d'information », souligne l’article. De plus, les flottes mobiles sont généralement composées d’appareils de marques, de systèmes d’exploitation et de firmwares bien différents. Cette hétérogénéité complique la tâche des DSI, qui doivent trouver des solutions pour gérer leurs flottes. À cela s’ajoute le besoin d’avoir un matériel conçu pour les usages professionnels et non pour le grand public. Pour avoir une vision et un pilotage global de la mobilité d’entreprise, il apparait donc nécessaire de se tourner vers des partenaires ayant des offres dédiées aux professionnels.

Amélioration des processus

    « Il ne faut pas non plus négliger l’importance croissante de problématiques RH, précise dans cet article Franck Logier, chef de produit offres mobiles pour Bouygues Telecom Entreprises. « Les dirigeants doivent pouvoir gérer les entrées et sorties de nouveaux collaborateurs, définir des politiques spécifiques en fonction des usages, comme le Roaming par exemple ».

    Aujourd’hui, des méthodes de travail plus nomades émergent au sein des PME. Une nouvelle génération de collaborateurs, plus mobiles et plus digitalisés, arrive sur le marché du travail et ont des exigences différentes que leurs prédécesseurs. Par exemple, le télétravail est de plus en en plus demandé au moment de leur embauche. Pour gérer ce nouveau type de demande, l’entreprise doit réfléchir en amont aux solutions qu’il a sans que cela ait un impact trop lourd sur son organisation et son budget. 

    Une chose est pourtant certaine : la mobilité améliore immédiatement et considérablement les capacités de collaboration et de productivité pour toutes les entreprises. Les dirigeants de PME sont globalement d'accord sur la nécessité de la technologie pour développer leurs activités et améliorer leurs processus, mais ils sont également confrontés à des budgets limités. Afin d’évaluer concrètement les bénéfices de cette nouvelle organisation du travail, il est conseillé de réaliser « un bilan coûts/avantages » avant de prendre une décision et de vous tourner vers des solutions de gestion de mobilité.

    Au-delà des contraintes budgétaires, l’entreprise doit également chercher des solutions pour préserver la confidentialité et la sécurité de leurs données. Que ce soit dans le cadre du télétravail ou d’un déplacement professionnel, le fait d’utiliser sur un réseau souvent non-sécurisé son ordinateur professionnel peut faire courir des risques à l’entreprise. Pour rappel, les cyberattaques touchent de plus en plus les PME : en 2018, les cyber-incidents sont passées de 36% en 2017 à 63% en 2018 pour les entreprises de taille moyenne, selon la dernière étude Cyber Hiscox Europe.

Exploitez tout votre potentiel mobilité

Exploitez tout votre potentiel mobilité