Domotique et IoT : la chambre du futur

Une expérience digitale à l’image de vos clients

Et si l’internet des objets et l’intelligence artificielle constituaient la pierre angulaire de l’expérience client de demain ?

Le client est roi ! Cette maxime iconique du commerce 1.0 reste plus que jamais d’actualité, et ce ne sont pas les hôteliers qui vont la contredire. Dans un univers attaché par tradition et par essence même à la satisfaction des visiteurs, il n’est pas question d’offrir une expérience
« sur étagère », déconnectée des demandes client. A moins d’un parti-pris assumé, le « one size fits all » n’a plus cours, et la personnalisation du séjour est devenue un must-have de l’expérience touristique.

Une expérience à la carte

Pour autant, les possibilités réellement offertes aux visiteurs en la matière restent bien minces : à l’exception du choix du petit-déjeuner, voire d’un niveau d’équipement en chambre, rares sont les options effectivement disponibles à l’heure de réserver un séjour. Plusieurs facteurs sont en cause : le front-end, tout d’abord, puisque la mise à disposition d’une telle granularité de services suppose la mise en place d’une véritable plate-forme numérique au stade de la réservation, mais également l’infrastructure hôtelière elle-même. Pour offrir un vaste choix de finitions à ses visiteurs, encore faut-il disposer d’options à la carte et être en mesure de les mettre en œuvre – ou non – au gré des demandes.

Le digital change la donne ! En intégrant au cœur de l’expérience hôtelière des solutions et des terminaux conçus pour s’adapter à la demande , l’établissement gagne en souplesse et en réactivité en même temps qu’il contribue à la montée en gamme globale de sa proposition de valeur.

La nouvelle donne : l’internet des objets

La démarche IoT (pour Internet of Things, ou internet des objets) permet d’intégrer une couche d’intelligence artificielle dans les moindres recoins de la chambre.
Comme l’indique l’étude Ipsos menée pour le compte de Samsung, 46% des visiteurs (et même 54% des 18-34 ans) aimeraient pouvoir contrôler les équipements de la chambre via leur smartphone ou une enceinte intelligente.
Gadget ? En aucune manière ! Grâce à des applicatifs dédiés à l’univers hôtelier, il est possible de déployer en toute simplicité – et sans installation coûteuse – des services à forte valeur ajoutée comme par exemple un « Chatbot » capable de répondre aux demandes les plus courantes dans la langue du guest ou de recommander des activités accessibles dans et autour de l’hôtel.
Dans la chambre, cela se traduit par une multitude de possibilités : enceintes connectées, solutions d’éclairage à la demande, commande vocale de l’ensemble des équipements de la pièce… Sans compter un téléviseur connecté , capable de se muer en poste de commande de cette chambre 100% numérique.

A la clé, des équipes internes moins sollicitées et une satisfaction utilisateur en nette hausse. La chambre connectée se veut modulaire, adaptable, protéiforme… en un mot : 100% personnalisable !

Économies additionnelles

Mais les bénéfices du séjour digitalisé ne s’arrêtent pas là. Grâce à des outils conçus pour répondre aux besoins des hôteliers, il est possible de réaliser des gains considérables dans la gestion énergétique des chambres.
La solution Samsung Lynk HMS , interfacée à la gamme d’objets connectés Legrand, prises connectées, détecteurs de présence et de mouvement, permet d’optimiser les dépenses d'énergie automatiquement quand le client n'est pas dans sa chambre.
Le visiteur, pilote à distance l’ensemble des équipements déployés en chambre, lumière, rideaux, température, par l’intermédiaire du téléviseur et profite d’une expérience futuriste mais intuitive. Une solution qui est loin d’être anecdotique lorsque l’on connaît le poids de la consommation électrique dans le budget global d’un hôtel.

Allier développement durable, pilotage optimisé des chambres et amélioration continue de l’expérience utilisateur, c’est aussi cela l’hôtel de demain.