Header avis Parigote
Portrait Parigote

Bonjour !

Voici Parigote, mais vous pouvez l’appeler Cyrielle. Passionnée de photographie, elle aime raconter des histoires à travers ses clichés. Sur son blog Carnets Parisiens, on parle lifestyle, voyage et surtout food. Avec des mots et des images.

Le Dual Cook Flex™, adopté et adoré par… Parigote.

Dans la cuisine de Parigote

Sa nouvelle cuisine, Parigote en est folle. Spacieuse et lumineuse, comme elle en rêvait depuis longtemps... Enfin une cuisine de parents ! Aux murs, les succulentes et autres plantes vertes lui donnent une touche boho joliment épurée. C’est vrai qu’on s’y sent bien dans cette cuisine. Et pour les bons petits plats, Parigote peut compter sur un allié de choix : son nouveau four Dual Cook Flex™ ! Avec lui, c’est encore plus facile de se faire plaisir en famille. Elle vous explique comment...

" Pouvoir diviser son four, faire deux cuissons différentes, c'est absolument génial et hyper utile ! "

 

" Quand on a emménagé dans notre ancien appart, on a du acheter un four. Alors franchement, je sais pas vous, mais moi l’électroménager ce n’est pas vraiment ma grande passion. Faire des benchmarks de produits me soule d’avance. Donc à l’époque, j’ai regardé sur le net, avec mon budget, et j’étais partie pour choisir un peu au pif. Et dans la liste des résultats de recherche, tous les fours se ressemblaient sauf ce four Samsung car il y avait possibilité de le diviser en deux et de faire 2 cuissons différentes. Donc j’ai opté pour lui, persuadée qu’en fait ça serait plus un gadget qu’autre chose. Et puis en fait, pas du tout. Pouvoir diviser son four, faire deux cuissons différentes, c’est absolument génial et hyper utile !

 

Alors, je suis quelqu’un qui utilise énormément son four : cocotte, pâtisseries, tartes salées, poissons, légumes, tout passe au four chez moi. Donc le week-end, comme j’aime assez préparer un dessert ou le plat du soir en même temps, j’utilise les 2 cavités pour deux recettes différentes qui nécessitent deux températures ou modes de cuisson différents. C’est aussi hyper pratique quand on fait du batch cooking, pas besoin de faire tourner le four pendant 3 plombes et d’attendre qu’une cuisson se termine pour en commencer une nouvelle. En semaine, j’utilise plutôt qu’une demi-cavité : il chauffe du coup plus vite et consomme moins vu qu’il n’y a que la moitié du four à chauffer. Bref, je kiffais ce four. Et quand Samsung m’a contacté pour me propose la dernière génération de ce four (j’avais la V1 et c’est le 3ème), j’étais obligée d’accepter ! Pour une fois qu’une proposition de sponso tombe pile poile !

 

Ca fait quelques semaines que j’utilise le nouveau : pas de surprise, il est tout aussi génial. Si ce n’est plus en fait car la grosse différence avec celui que j’avais c’est que celui là a deux manières de l’ouvrir : soit j’ouvre la porte en entier, soit j’ouvre que la cavité du haut. Donc idéal quand tu ne veux pas altérer la cuisson de la cavité du bas. Au hasard quand tu fais des choux pour ta crémaillère en bas et des cookies en haut et que tu te rends compte que si tu ouvres la porte pour sortir les cookies, tes choux vont retomber : dilemme, qui vas-tu sacrifier ? (en vrai j’ai tenté de sortir vite fait les cookies, et évidemment mes choux étaient un peu raplapla). Je vous laisse aller sur le site de Samsung pour vous rendre compte des deux cavités. Autre truc vraiment chouette, c’est son rail télescopique quand tu utilises la cavité entière. Cela me permet de checker l’intérieur de ma cocotte sans risquer qu’elle ne tombe ou de me casser le dos à la porter pour la poser sur le plan de travail, regarder à l’intérieur et la remettre sur la grille du four. Bref, vous l’aurez compris, je reste fan de la première heure de mon four Samsung ! "