12 500 Samsung Galaxy S7 Edge pour les athlètes des JO de Rio

Par Samsung France 23.08.2016

Magret Rumat Rumar Hassan : l’espoir du Soudan du Sud

Cette année, et pour la première fois, le Soudan du Sud participait aux Jeux Olympiques d’été de Rio. Tous les quatre ans, les Jeux tiennent des milliards de personnes en haleine. Pourtant, l’entraînement des athlètes en amont est souvent méconnu. Laissez-vous emporter au cœur des coulisses des J.O pour cette édition 2016.

Magret Rumat Rumar Hassan

Indépendant depuis 2011 après une guerre civile meurtrière, le Soudan du Sud reste une nation fragile. Des conflits existants notamment pour fixer les frontières avec la République du Soudan mais également le Kenya. La participation aux J.O de Magret Rumat Rumar Hassan , 19 ans, est donc une victoire pour ce jeune pays. Cet espoir a découvert l'athlétisme par hasard en participant à une compétition locale. Elle s'est alors entrainée quotidiennement, jour et nuit, pour affronter les sportifs du monde entier . Elle porte avec fierté les couleurs de son pays en tant qu'athlète indépendante à Rio. Pour soutenir Magret, Samsung (partenaire officiel des J.O) a voulu retranscrire ce parcours peu banal avec la vidéo « The Chant ». Ce film suit Magret depuis son entrainement jusqu'au stade olympique de Rio, soutenue par tout un pays qui l'encourage en chantant son nom.

Défier les obstacles, embrasser les défis

Magret Hassan n'est pas la seule à vouloir porter haut les couleurs de son peuple. Nombreux sont ceux qui s'entraînent sans relâche pour accomplir leur rêve. Formidables sources d'inspiration, quatre champions ont repoussé leurs limites et relevé d'incroyables challenges pour marquer l'histoire de leur pays.

Tsepo Mathibelle le marathonien de Lesotho est déterminé à prouver que ses origines modestes n'étaient pas un frein à sa réussite à Rio. Il souhaite démontrer que sa dernière place à Londres en 2012 n'est plus qu'un lointain souvenir. Il s'entraine sans relâche dans l'espoir d'offrir au Lesotho sa première médaille olympique.

Yenebier Guillén Benítez la boxeuse de République Dominicaine tente de poursuivre son rêve bien que certains de ses concitoyens estiment qu'elle n'a pas sa place aux J.O. Déterminée, elle continue à mener son combat dans un sport dominé par les hommes. Une médaille à Rio lui permettrait de prouver aux sceptiques qu'ils avaient tort de ne pas croire en cette championne.

Miller Pata et Linline Matauatu les deux championnes de beach-volley du Vanuatu, ont dû surmonter plusieurs épreuves dans leur enfance. Au cours de leurs 10 années de jeu professionnel, elles sont devenues de véritables modèles. Elles sont parvenues à modifier la perception du rôle des femmes dans une société où la tradition est très présente. Lorsque le cyclone Pam a dévasté leur village en 2015, elles ont persévéré dans leur espoir de qualification aux Jeux Olympiques en continuant leurs entrainements avec une hargne intacte.

Athlètes des Jeux Olympiques de Rio

Samsung : un soutien à toute épreuve

Tout a commencé en 1988 lorsque Samsung est devenu sponsor local des Jeux Olympiques de Séoul. Aujourd'hui partenaire olympique mondial, Samsung équipe les athlètes avec 12 500 Galaxy S7 Edge pour les jeux de Rio. Ils peuvent ainsi profiter pleinement de leur expérience à Rio en communiquant avec leurs proches à travers le monde ou encore à l'entraînement avec un cardio-fréquencemètre, accéléromètre , autant d'applications qui leur assurent un suivi détaillé de leurs performances sportives. Samsung France s'engage également auprès des athlètes pendant toute la durée de la compétition avec S7 Life Changer.

Athlètes des Jeux Olympiques de Rio utilisant un Galaxy S7 edge

Produits associés

Gear Fit 2

Gear Fit 2

Gear IconX

Gear IconX

Galaxy S7 edge

Galaxy S7 edge

Galaxy S7

Galaxy S7

Articles qui pourraient vous intéresser

Photo prise avec le Galaxy S7

Immortalisez votre quotidien avec le smartphone Samsung Galaxy S7