Samsung présente ses TV Qled 2018, avec du Full LED prometteur sur le Q9

MAJ 30/03 avec nos impressions sur le Q9 - Les nouveaux téléviseurs Qled du géant coréen apportent quelques fonctionnalités intéressantes, comme l'Ambient Mode, inspiré de The Frame. On note aussi l’arrivée du rétro-éclairage Full LED local dimming sur le Q9, le modèle le plus haut de gamme, et ça s'annonce pas mal.

Samsung présente ses TV Qled 2018, avec du Full LED prometteur sur le Q9

Article mis à jour le 30/03 avec nos premières impressions sur le Q9 - Samsung veut vous faire oublier l’Oled et pour cela, le géant coréen vient de dégainer à New York sa gamme 2018 de téléviseurs Qled (on vous rappelle qu'il s'agit toujours d'écrans LCD). Celle-ci compte un total de quatre séries : les Q6F, déclinés en 49, 55, 65 ou 75 pouces, les Q7F, disponibles en 55, 65 ou 75 pouces, les Q8C (incurvés), en 55 ou 65 pouces et enfin les plus haut de gamme, les Q9F que vous pourrez acheter en 55, 65 ou 75 pouces.

Enfin du Full LED

En réalité, il y a relativement peu de nouveautés cette année mais il y a tout de même un changement de taille pour le modèle le plus haut de gamme. En effet, la série Q9F gagne un tout nouveau système de rétro-éclairage, abandonnant le Edge LED (qui demeure présent sur les autres séries) au profit du Full LED (ou Direct LED) local dimming.

Ainsi, au lieu d’avoir des barres sur les côtés ou sur la partie inférieure des téléviseurs, comme c’est le cas sur les modèles de l’année dernière, on a un rétro-éclairage par zones sur toute la dalle (leur nombre n’est pas indiqué), une amélioration bienvenue qui permet de corriger en partie certains soucis, notamment le blooming (effet de halo) assez conséquent que nous avions relevé dans nos tests des Q8C ou Q7F de l’année dernière.

//www.cnetfrance.fr/i/edit/2018/3/qled18-gamme-770.jpg?$ORIGIN_JPG$ 

D’ailleurs, les modèles 2018 intègrent également un algorithme pour corriger cet effet. Le constructeur affirme en outre avoir amélioré les angles de vision des téléviseurs ainsi que leurs filtres anti-reflets.

De nouvelles fonctionnalités logicielles

Pour le reste des caractéristiques, ce nouveau line-up est semblable à celui de 2017, aussi bien au niveau du design que de la fiche technique. Le boîtier déporté One Connect est toujours là par exemple, mais il a été amélioré pour alimenter l’écran en énergie. Cela signifie qu’un seul et unique câble s’échappe de la dalle désormais. En fait, les autres nouveautés sont à chercher du côté des fonctionnalités logicielles.

Il y a notamment « l’Ambient Mode », qui rappelle ce que proposait Samsung sur son TV/tableau intelligent The Frame, mais avec quelques différences. Outre la possibilité d’afficher des images lorsque le TV est éteint, ce mode permet d’afficher des informations comme la météo, le trafic routier, les dernières actualités ou même de passer de la musique avec Spotify par exemple. Encore mieux, vous pouvez prendre en photo le mur derrière le TV pour que celui-ci l’affiche, histoire qu’il se fonde dans votre intérieur.

//www.cnetfrance.fr/i/edit/2018/3/samsung-ambient-770.jpg?$ORIGIN_JPG$ 

Samsung a aussi mis l’accent sur l’intelligence artificielle cette année, puisque les nouveaux téléviseurs intégreront nativement son assistant personnel Bixby (ce que la marque avait déjà évoqué au CES 2018). En plus des recherches Internet, de changer les sources ou les réglages de l’image, Bixby pourra contrôler les autres appareils connectés de la maison, à condition qu’ils soient compatibles du moins.

Nos premières impressions sur le Q9

Nous avons pu voir le Q9 à l'œuvre et nous avons été impressionnés par les progrès de Samsung concernant le niveau de contraste et la réduction du blooming. En effet, grâce au Full LED et aux nouveaux traitements d'image, cet effet de halo était quasiment imperceptible lors de la démonstration. On se serait presque cru devant un Oled.

Le niveau de contraste était aussi excellent pour un LCD, toujours pas au niveau de lOled mais force est de constater que Samsung n'est plus aussi loin qu'avant. Et là on se dit qu'il est vraiment dommage que le Q9 soit le seul Qled 2018 à proposer un tel rendu. Malheureusement, les autres conservent leur rétroéclairage Edge LED, c'est bien dommage d'autant que le Q9 coûte plus cher. Avec ce TV, la marque réalise tout de même un vrai tour de force qu'il nous faudra cependant confirmer lors d'un test en bonne et due forme. 

Bien que Samsung ait sans doute sélectionné sa dalle la plus propre, le modèle Q9 que nous avons vu en action était presque complètement exempté de clouding, ces tâches semblables à des nuages que l'on voit quand l'écran affiche du noir. Un autre progrès considérable, à priori, par rapport aux modèles de l'année dernière.

//www.cnetfrance.fr/i/edit/2018/3/samsung-q9f-770.jpg?$ORIGIN_JPG$ 

Nous avons aussi eu droit à une démonstration de HDR 10+, ce format dynamique libre développé par le géant coréen en alternative au Dolby Vision. Il est vrai que comparé au HDR 10, format statique, le rendu du HDR 10+ est meilleur mais les bienfaits de ce format sont immédiatement gommés quand on n'est pas parfaitement en face de l'écran, la faute à la technologie VA des dalles de Samsung (on attend donc de voir ce que ça donne sur un Oled HDR 10+ comme les derniers Panasonic).

Sinon, les nouvelles fonctionnalités nous ont semblé assez intéressantes. L'Ambient Mode est très bien pensé et fonctionnait à merveille pendant la démonstration (pas étonnant, certes). Un bémol cependant : les Qled 2018 ne sont pas équipés de détecteurs de mouvements comme The Frame, l'Ambient Mode ne se coupe donc pas automatiquement quand on sort de la pièce où se trouve le TV. Au passage, Samsung affirme que ce mode est assez économique en énergie contrairement à ce qu'on pourrait croire. il ajouterait seulement 2 à 3 euros par an sur la facture d'électricité, nous a assuré la société.

Enfin, on a également apprécié le côté  « smart » de ces Qled et les petits détails malins comme l'ajustement automatique et en temps réel du volume sonore du TV, ce qui permet d'éviter les augmentations ou baisses inopinées quand on passe d'un programme à l'autre (ou au moment de la pub...). 

Disponibilités et prix

Les nouveaux Qled de Samsung arriveront en magasin entre fin mars et avril 2018 (un peu plus tard pour les Q6 à priori) mais ils peuvent déjà être précommandés sur le site de Samsung. En ce qui concerne les tarifs, c’est un peu plus cher que l’année dernière (et que certains Oled…), voici la liste :

  • Q6F 49 pouces : 1499€
  • Q6F 55 pouces : 1699€
  • Q6F 65 pouces : 2499€
  • Q6F 75 pouces : 3999€
  • Q7F 55 pouces : 1999€
  • Q7F 65 pouces : 2999€
  • Q7F 75 pouces : 4499€
  • Q8C 55 pouces : 2499€
  • Q8C 65 pouces : 3499€
  • Q9F 55 pouces : 2999€
  • Q9F 65 pouces : 3999€
  • Q9F 75 pouces : 5999€