Actualités

Digitalisation de l’entreprise : Le Directeur Marketing joue un rôle essentiel

Qui d’autre que le Directeur Marketing sera en mesure de jouer ce rôle pivot ?

27/10/2017

Impulser, convaincre, évangéliser, expliquer, unifier et fédérer, voici en quelques mots, les responsabilités susceptibles d’incomber à celui qui aura la charge de mener à bien la digitalisation de l’entreprise. Qui d’autre que le Directeur Marketing sera en mesure de jouer ce rôle pivot ?

Digitaliser l’entreprise : ce projet est bien plus qu’un phénomène de mode, c’est une nécessité ! Il touche tous les secteurs d’activités, les TPE comme les grands comptes et porte aussi bien sur l’ensemble des fonctions et services que sur les usages ou la façon de travailler ensemble au sein de l’entreprise. Mais si chacun est conscient de la nécessité de s’engager dans cette voie de la digitalisation de l’entreprise, il existe pourtant des freins bien réels. D’après un sondage* en ligne mené par GoudLink/MRCC auprès de décideurs en matière de marketing entre le 19 et le 28 mai 2015, il apparaît que les principaux freins sont liés aux technologies en place (56%), aux compétences dans l’entreprise (54%), à la compréhension des usages (46%) et enfin au budget (45%). « La problématique de la digitalisation de l’entreprise, explique Maxime Guirauton, Directeur Marketing et Communication de Samsung Business, doit être abordée par tous les angles ». Affectant aussi bien la communication interne, la communication externe, les outils d’aide à la vente, la productivité des commerciaux que l’expérience client en magasin, il convient pour réussir ce vaste projet, de faire le lien entre le physique et le digital.

L’étude Goudlink* met en lumière que les piliers de la réussite selon les sondés sont, notamment, la présence d’un leadership identifié (60%), une stratégie formalisée (47%) et la formation des collaborateurs (45%). « Pour réussir le projet digital, il faut donc trouver un référent qui assurera le leadership, rendra des comptes et fera des propositions. Ce rôle d’homme-orchestre, de pivot, peut naturellement incomber au Directeur Marketing », conclut Maxime Guirauton.

Digitalisation de l’entreprise : Le Directeur Marketing joue un rôle essentiel

Des solutions qui remportent l’adhésion de tous…

« La premier fait à admettre, c’est qu’il ne faut surtout pas se limiter uniquement à ce que l’on pense être faisable, confie Maxime Guirauton, il faut s’inscrire dans une démarche ROiste et considérer que le digital doit apporter un bénéfice à l’entreprise tant en chiffre d’affaires, qu’en productivité, en efficacité et en confort pour les équipes ». Tablettes tactiles, écrans interactifs dans les espaces publics, accès au CRM via les smartphones des collaborateurs, personnalisation des messages adressés aux clients via les smart data, la digitalisation de l’entreprise doit contribuer à développer l’engagement du client tout en améliorant le quotidien des collaborateurs.
Une fois encore, le Directeur Marketing possède une position stratégique pour évangéliser l’ensemble des services et vaincre les réticences éventuelles. « Une fois l’impulsion donnée par la direction générale, il convient de créer un comité de pilotage autour qui rassemble l’ensemble des services de l’entreprise, au premier rang desquels la DSI, qui contribuera naturellement à abolir les principaux freins techniques, indique Maxime Guirauton. C’est en échangeant avec les équipes, les collaborateurs qu’il sera possible de s’engager dans la voie de la digitalisation de l’entreprise en ne perdant jamais de vue un principe clé : le bénéfice de l’utilisateur ! ».

*Sondage « Où en sont les entreprises avec le digital ? » réalisée par GoudLink/MRCC sur une base de 120 participants potentiels à Digital Marketing One to One 2015