Actualités

MOOC, COOC, SPOC, SOOC : les nouvelles tendances de la formation en ligne

La formation tire avantages des nouvelles technologies de communication.

30/10/2017

On connaissait les MOOC, ces cours en ligne ouverts à tous, qui ont rendu la formation accessible au grand public. Désormais, il faut compter avec les COOC, les SOOC et les SPOC, des déclinaisons du concept précédent, dont le contenu est davantage orienté business. Décryptage.

Le développement des outils digitaux dans la sphère éducative, personnelle et professionnelle, a profondément modifié le champ de la formation. Grâce aux supports d’apprentissage en ligne, on peut suivre des cours à distance, à toute heure et à partir de n’importe quel endroit : sur son lieu de travail, lors de ses déplacements, de chez soi.
Dans ce domaine, les approches et les pratiques évoluent rapidement. La démocratisation des outils nomades (en particulier des tablettes numériques) ne fait qu’accélérer ce processus. Résultat : les approches pédagogiques s’affinent, se précisent et débouchent sur de nouveaux concepts, plus aboutis et pertinents, en particulier dans le monde de l’entreprise.

Les COOC, des MOOC orientés business
Alors que les MOOC, pour Massive Open Online Courses, étaient et restent essentiellement orientés vers l’enseignement universitaire, les COOC, pour Corporate Open Online Courses, sont des programmes spécifiquement conçus pour répondre aux besoins des entreprises. Ils s’adressent à l’ensemble des collaborateurs en interne, mais peuvent aussi concerner des publics externes. Notamment les clients de l’entreprise, que l’on va pouvoir former en ligne, par exemple à l’utilisation et au maniement des produits. Comparé à une formation classique en présentiel, les COOC permettent de réaliser de substantielles économies d’échelle, dans la mesure où ils s’adressent à une population sensiblement plus importante.

Les SOOC et SPOC, des MOOC réservés à un public ciblé
Autre déclinaison des MOOC : les SOOC, pour Small Online Open Courses, désignent des formations en ligne dont le contenu intéresse une frange de collaborateurs donné, mais qui reste néanmoins accessible à l’ensemble des salariés. Même s’ils ne sont pas directement concernés par le contenu du cours, ceux qui le souhaitent peuvent donc le suivre et en bénéficier. Enfin, les SPOC, pour Small Private Online Courses, constituent une version « resserrée » des SOOC, puisqu’elle cible un nombre restreint de personnes au sein de l’entreprise. Il s’agit pour le coup de formations spécifiques et techniques.

Des stratégies de développement variables
Le contenu de ces différents programmes peut être produit par des prestataires extérieurs, spécialisés dans la formation, mais de plus en plus d’entreprises s’approprient cette tâche, en confiant à des collaborateurs, en interne, le soin de développer leurs propres COOC, SOOC et SPOC. Les personnels choisis pour effectuer cette tâche sont alors sélectionnés pour leur expertise dans le domaine concerné, mais aussi pour leur capacité à partager et transmettre leurs connaissances.