Modèle Samsung Flip

de brainstorming Rêveur, réaliste et critique

Samsung Flip Dromer, Realist en Criticus brainstorm template Samsung Flip Dromer, Realist en Criticus brainstorm template

Introduction

Les recherches ont montré que les gens en général peuvent avoir trois modes de pensée différents. Habituellement, l’un de ces modes est fortement développé et dominant, le second est également développé et le troisième peut représenter une tâche difficile pour la plupart des gens. Savoir à quel mode de pensée vous avez affaire pendant un brainstorming permet d’obtenir plus facilement le résultat souhaité, en perdant moins de temps à discuter de qui a raison et qui a tort. Les trois modes de pensée :
 

  1. Le rêveur
    Les purs rêveurs ont tendance à oublier la réalité et à se poser la question : "Qu'est-ce qui est possible ?"

  2. Le réaliste
    Les réalistes ne s'intéressent qu'aux faits établis par des recherches ou des enquêtes : "Quels sont les faits que nous connaissons ?"

  3. Le critique
    Les purs critiques ont tendance à prévenir les problèmes et à se poser la question : "Et si cela ne fonctionne pas ?"

 

Règles du jeu

La plupart des gens ont ce mode de pensée dominant et secondaire. Cela signifie que l’on est soit un réaliste rêveur, soit un rêveur réaliste ou un rêveur critique, par exemple. L'objectif est de placer chaque personne participant au brainstorming dans l'un des six quadrants. Ensuite, le brainstorming peut commencer.
 

  1. Commencez avec les purs rêveurs et les réalistes rêveurs pour parvenir à des idées valables. Les autres ne peuvent pas participer à ce stade.

  2. Les rêveurs présentent leurs idées aux réalistes, qui doivent avancer le plus possible de faits qu'ils connaissent ou peuvent trouver à propos de l'idée.

  3. Les réalistes présentent l'idée aux critiques, y compris les faits qu'ils connaissent. La tâche des critiques est d’avancer tout ce qui peut échouer ou mal tourner.

  4. Les rêveurs doivent améliorer l'idée en se basant sur les faits des réalistes et les préoccupations des critiques.

     

Ce cycle devra être répété sans débat aucun, jusqu'à ce que les critiques n'aient plus de préoccupations, ou puissent se rallier à l'idée parce que les préoccupations sont insignifiantes.

Franz, l’exemple à ne pas suivre

Franz Reichelt était un pionnier et un inventeur aux grandes idées. En 1912, il participe à un concours et saute de la tour Eiffel pour faire la démonstration de sa nouvelle invention, que nous appelons aujourd'hui un parachute. Il ne vérifie pas les faits et ne veut rien entendre des critiques sur ce qui peut mal tourner. Il a contribué à l'invention du parachute, mais est mort quelques secondes après son saut.

Tous les modèles de brainstorming  |  Tous les modèles de brainstorming créatif

References: Inspired on the method by Walt Disney. Free interpretation by Ben Steenstra - mindd.calltheone.com