Open Economy : l’avenir du travail en 5 citations

Par Samsung Belgique 27.02.2017

Open Economy : l’avenir du travail en 5 citations

Être témoin de l’avenir : cela n’arrive que quelques fois, tout au plus, au cours d’une vie. C’est pourtant ce qu’a vécu ce reporter lors de l’Open Economy de Samsung, à Londres. Un avant-goût de ce à quoi le monde ressemblera bientôt, un flot ininterrompu de considérations plus pertinentes les unes que les autres. Loin de nous l’idée de nous vanter : l’Open Economy Event était juste génial !

Mais avant tout, répondons à une question : qu’ est-ce que l ’ économie ouverte, ou Open Economy ? Un rapport dressé à la demande de Samsung par l ’ agence de consultance The Future Laboratory décrit l ’ économie ouverte comme un modèle organisationnel sans frontières . Elle associe un changement radical du marché du travail et un rôle plus important accordé à la technologie dans les processus d ’ entreprise.

Vous y verrez plus clair dans la suite de cet article. Le but ici n ’ est pas de commenter toutes les conclusions du rapport – elles feront l ’ objet de futurs articles Evolve. Nous allons plutôt parcourir les grandes lignes à la lumière de 5 citations . 5 petites phrases stimulantes, et peut-être interpellantes, qui ont attiré l ’ attention de tous lors de la table ronde Open Economy de Londres.

« Oubliez les enfants du numérique, l ’ avenir est aux freelances numériques »

Ce fut l ’ une des premières remarques de Nick Dawson , Global Director de Knox Strategy et le seul collaborateur Samsung du panel. Les freelances numériques sont la main-d ’ œuvre qu ’ on rencontre de plus en plus dans les entreprises modernes : de jeunes travailleurs ambitieux qui mettent leur expertise au service de plusieurs entreprises en même temps, sur une base indépendante . Ce système a des conséquences majeures dans le domaine de l ’ IT et des RH, où les managers doivent pouvoir accéder rapidement et facilement aux données de l ’ entreprise sans compromettre la sécurité de cette dernière.

« Nous devons peut-être évoluer vers le principe du ‘ Boss-As-A-Service ’ »

Les freelances numériques se voient-ils conférer trop de pouvoir ? Ne peuvent-ils pas simplement choisir leur propre patron ; un patron qui, au fond, ne sert à rien ? Marcos Eguillor , fondateur de BinaryKnowledge, a brillamment répondu à cette question émanant du public. Non, car l es freelances ont encore besoin d ’ objectifs, d ’ aide matérielle et de coaching – à l ’ instar de tous les travailleurs « normaux » . On peut, dès lors, considérer ces éléments comme un service que les employeurs offrent à leur main-d ’ œuvre freelance : un Boss-As-A-Service.

Reste à savoir si on peut en tirer tous les bénéfices…

" L'environnement professional
continuera de jouer un rôle majeur
dans la vie des travailleurs.
"

Les entreprises doivent donc combler leur retard . Pas tant pour se calquer sur l ’ univers de la génération Y, mais plutôt pour exploiter réellement les possibilités qu ’ offrent ces nouvelles technologies. Il ne fait, par ailleurs, aucun doute que l ’ environnement professionnel continuera de jouer un rôle majeur dans la vie des travailleurs.

comment diriger un robot?

« Comment diriger un robot ? »

Non, les robots ne sont pas encore sur le point de renverser notre civilisation. Mais mieux vaut réfléchir dès maintenant à la manière d ’ en garder la maîtrise. La preuve par cette deuxième citation de Marcos Eguillor , le Madrilène plein d ’ entrain qui a pris 5 minutes pour parler du beau temps dans sa capitale. Au lieu d ’ un seul modèle dominant, nous aurons, à l ’ avenir, des blended teams , ou équipes mixtes, au sein desquelles les hommes, les robots et l ’ intelligence artificielle se compléteront mutuellement . Dans ce cadre, l ’ intelligence artificielle remplacera essentiellement le travail intellectuel, par exemple via l ’ automatisation des missions de consultance ou de conseil.

Pour garantir une collaboration optimale entre ces trois types de main-d ’ œuvre, vous aurez intérêt à suivre un cours du style « La gestion des robots pour les nuls » .

« Ce rapport est un appel au changement »

La dernière citation est signée Anthony Bruce , collaborateur de la division UK Human Resource Consultancy de PWC. Il a clarifié les grandes lignes du débat : l ’ économie ouverte offre une foule de nouvelles possibilités . Vous pouvez faire appel à des freelances hyperspécialisés, à des robots ou à l ’ intelligence artificielle. Vous pouvez proposer de nouveaux types de services et vous distinguer de la concurrence. Mais avant tout : vous devez vous en donner les moyens.

Pour lui, les chefs d ’ entreprise, les IT managers et – last but not least – les HR managers ont une responsabilité fondamentale à assumer dans ce cadre. Ils devront tous jouer leur rôle dans la course numérique au talent. Pour attirer les bons effectifs grâce à la bonne technologie et au bon environnement de travail, et pour leur permettre de collaborer de manière optimale. Un discours prématuré ? Détrompez-vous : « Les plus malins se sont déjà mis au travail. »

Gardez la main sur l ’ avenir, avec Evolve

« Le travail devient portable. » « La technologie est le marteau qui doit trouver son clou. » « Les travailleurs veulent pouvoir consommer les bureaux à la demande. » « Les pouvoirs publics doivent investir dans l ’ infrastructure de données. » Les considérations ont jailli de toutes parts lors de l ’ Open Economy Event. Si elles sont trop nombreuses pour être résumées dans un seul article Evolve, elles n ’ en sont pas moins importantes.

Gardez un œil sur notre blog dans les semaines et les mois à venir. Nous vous réservons d ’ autres articles sur l ’ économie ouverte et ses conséquences sur votre avenir. Avec Evolve, vous avez toujours une longueur d ’ avance.

Évoluer plus vite ?

Vous souhaitez être le premier informé des dernières évolutions du secteur et de la technologie ? Et recevoir des promotions exclusives directement dans votre boîte de messagerie ? Abonnez-vous vite à la newsletter Evolve.

ARTICLES SIMILAIRES

Protection des téléphones mobiles, knox

Une sécurité mobile digne d’une forteresse

digital security, data security, sécurité des données, sécurité mobile

2017: année de la sécurité des données [infographie]

les secrets du BYOD et du CYOD

BYOD ou CYOD : quelle politique mobile instaurer dans votre entreprise ?

RECOMMANDÉ POUR VOUS

Galaxy S8 SM-G950FZKAPHN

Galaxy S8