Une technologie de pointe à taille humaine : des objets connectés pour des soins améliorés

Par Samsung Belgique 07.12.2017

Les objets connectés dans le secteur des soins de santé

Prodiguer de meilleurs soins à plus de gens, sans grever le budget. Comment y parvenir ? Les TIC jouent un rôle de plus en plus important. Les objets connectés tels que les smart watches et les lunettes de réalité virtuelle (RV) ne sont plus seulement des gadgets amusants. Ils font office d’assistants numériques pour les patients et les professionnels des soins de santé.

Cela vous évoque un processus de soins impersonnel et robotisé ? Détrompez-vous. Les objets connectés ne remplacent pas les professionnels de la santé, mais :

• réalisent des opérations routinières – surtout le suivi -, pour que les professionnels de la santé aient plus de temps à consacrer à leurs patients ;
• donnent aux patients la possibilité d ’ entretenir de meilleurs contacts , plus approfondis, avec les professionnels de la santé et leur entourage.

Rester à jour : collecte de données et suivi

Les montres connectées, ou health & activity trackers , comme la Samsung Gear Fit2 séduisent les consommateurs depuis plusieurs années. Elles sont utilisées pour compter les pas, mesurer la fréquence cardiaque ou analyser les cycles de sommeil.
Ces objets connectés peuvent aujourd ’ hui enregistrer un nombre croissant de paramètres : indice glycémique, température corporelle, pression sanguine… Et envoyer d ’ emblée un avertissement en cas d ’ anomalie.

 les montres connectées enregistrent un nombre croissant de paramètres

Un moniteur d'activité efficace doit se comporter comme le tableau de bord d'une voiture : il n'affiche pas les données techniques, mais allume un voyant lorsque le chauffeur a intérêt à passer au garage.

De la même manière, les objets connectés doivent informer l ’ utilisateur qu'il ferait mieux de consulter un médecin - qui disposera immédiatement de données précises.

De quoi poser un diagnostic plus rapide et mettre en place un traitement plus efficace .

Étape suivante : la surveillance de la santé à grande échelle. Grâce à l ’ analyse de ces big data , on identifie des schémas qui permettent, à leur tour, d ’ accélérer les diagnostics et de déployer des campagnes de prévention plus efficaces.

Les objets connectés au service des soins aux seniors

Les personnes âgées préfèrent vivre chez elles en toute autonomie le plus longtemps possible. Nous savons de longue date que les objets connectés sont utiles à cet égard : pensez aux alarmes pour seniors qui existent depuis des dizaines d'années. La montre connectée offre encore plus de possibilités.

Ce projet pilote réalisé avec une Samsung Gear S2 démontre comment les objets connectés enrichiront, à l ’ avenir, le secteur des soins aux personnes âgées. La technologie aide les seniors dans leurs tâches quotidiennes : un simple geste de la main suffit pour commander la domotique, les lumières, les serrures et le chauffage.

Les professionnels de la santé reçoivent régulièrement un instantané de la vie quotidienne des personnes âgées : les heures et la qualité de sommeil, les pièces où elles passent le plus de temps, leur consommation de boissons et leur alimentation. À la clé ? Des décisions prises sur la base de faits et non d'émotions et de preuves anecdotiques.

Les lunettes de réalité virtuelle combattent l’isolement

Réalité virtuelle dans les soins

En vieillissant, on perd souvent sa mobilité. Résultat : un risque accru d ’ isolement. Il n ’ est donc pas étonnant que la tablette – en tant que mode de communication convivial avec les amis, la famille et les professionnels de la santé – séduise depuis des années les personnes de plus de 65 ans.

Les lunettes de réalité virtuelle offrent aux seniors encore plus de possibilités pour combattre l ’ isolement : ils peuvent jouer à un jeu avec leurs petits-enfants, flâner dans leur parc préféré, faire un voyage à Paris …

Les patients qui doivent subir un traitement effrayant comme une opération parviennent à dompter la peu r en vivant d ’ abord la procédure virtuellement.

La réalité virtuelle gagne aussi du terrain dans d ’ autres segments des soins :

les étudiants en médecine partent à la découverte du corps humain ;
les chirurgiens utilisent la RV pour les opérations robotisées, ce qui en accélère le déroulement et réduit le risque de complications ;
les patients en revalidation apprennent plus rapidement à réutiliser leurs membres dans un monde virtuel.

La RV peut désormais aussi contribuer à soulager la douleur . Les patients plongés dans un univers alternatif – par exemple des paysages enneigés pour des victimes de brûlures – libèrent des endorphines qui font passer la douleur au second plan.

Les objets connectés accroissent la qualité des soins et diminuent leur coût. Vous voulez encore gagner en efficacité ? Découvrez ici comment optimiser votre administration grâce à la numérisation et aux tablettes.

Évoluer plus vite ?

Vous souhaitez être le premier informé des dernières évolutions du secteur et de la technologie ? Et recevoir des promotions exclusives directement dans votre boîte de messagerie ? Abonnez-vous vite à la newsletter Evolve.

ARTICLES SIMILAIRES

Des tablettes pour optimiser l’administration des soins

Optimiser l’administration des soins ? Les tablettes et la numérisation forment le duo gagnant

la valeur des TIC dans les soins de santé

Les TIC dans le secteur des soins : les patients d’Altrecht bénéficient d’une meilleure aide grâce à Samsung Knox

Diagnostics en 4K : des pixels pour sauver des vies

Diagnostics en 4K : des pixels pour sauver des vies

ADNEX et Samsung luttent contre le cancer de l'ovaire

ADNEX et les échographes de Samsung accélèrent et affinent le diagnostic du cancer de l’ovaire

RECOMMANDÉ POUR VOUS

SM-R325NZVAPHN Gear VR Galaxy Note8

Gear VR

Gear S3 Frontier; Gear S3 Classic

Gear S3 Frontier; Gear S3 Classic