Infographie

L’internet des objets (IoT) prend ses marques dans l’industrie

Les terminaux qui commencent à pouvoir fournir des données en temps réel prennent de l’importance dans l’organisation des solutions opérationnelles.

25/10/2017

Quand les terminaux qui pilotent l’activité sont reliés à l’internet des objets, des changements radicaux d’opèrent : ils deviennent plus que des outils et prennent de l’importance dans l’organisation des solutions opérationnelles. Des études récentes sur l’adoption de l’IoT dans le transport, la santé ou encore les industries manufacturières mettent en évidence le gain de productivité ou les économies réalisées grâce à leur utilisation. Prenons l’exemple du transport : 117 millions de barils de pétrole économisés après seulement 10 années d’utilisation de véhicules connectés analysant les routes et gérant la consommation, c’est déjà impressionnant, mais ce n’est qu’un début : Les véhicules connectés accèdent en temps réel à des données sur le trafic, sur les conditions météo ou sur les risques à proximité garantissent un transport plus sûr, plus fluide et mieux maîtrisé, tant pour les personnes que pour les marchandises.

Du côté de l’industrie, l’utilisation de l’IoT dans la production n’en est encore qu’à ses débuts mais 82 % des entreprises qui l’ont déjà adopté rapportent avoir gagné en productivité et surtout en efficacité. Dans les industries, il intervient dans la chaîne de production, en simplifiant et automatisant le pilotage et en évitant les interruptions. De plus il permet une gestion des stocks et une optimisation des flux en temps réel, ce qui contribue à réduire le prix de vente final.

Sur le secteur en perpétuelle évolution de la santé, l’IoT permet déjà des améliorations appréciables en matière de traitement du patient au quotidien. Les médecins peuvent d’ores et déjà réaliser des examens médicaux courants à distance grâce aux objets connectés. Cela supprime de fait, les coûts de gestion et de réalisation de ces examens de routine. Sans compter le temps épargné aux patients qui réservent leurs déplacements médicaux aux soins les plus lourds.

Quel que soit le secteur d’activité, quand les outils de production deviennent de vrais partenaires des solutions opérationnelles, la valeur ajoutée se traduit immédiatement en gain de temps et en économie des coûts pour, au final, servir l’intérêt des clients.

Sources :
1) http://asq.org/blog/2014/01/a-glimpse-at-manufacturing-in-2014/
2) http://www.im2mc.org/content.asp?admin=Y&contentid=887
3) http://www.itsa.org/awards-media/press-release/1689-new-re-port-details-how-technology-can-ease-traffic-reduce-oil-consumption-and-harmful-greenhouse-gas-emissions
4) https://www.navigantresearch.com/blog/how-the-internet-of-things-is-changing-healthcare