Actualités

MDM, MAM, MCM : quelle solution pour gérer sa flotte mobile ?

Quelle solution pour gérer sa flotte mobile

27/10/2017
MDM, MAM, MCM : quelle solution pour gérer sa flotte mobile ?

La diversification des modèles de terminaux, des plateformes, des applications et des OS incitent les entreprises à se doter de solutions globales de sécurisation de leur flotte d’appareils mobiles. Mais entre MAM, MDM et MCM, difficile de s’y retrouver. Une petite explication s’impose.

MDM, MAM, MCM… les solutions d’EMM (Enterprise Mobility Management ou « gestion de la mobilité d’entreprise ») sont nombreuses. Et chacune a un rôle bien spécifique. De quelles ressources avez-vous réellement besoin pour gérer la mobilité dans votre entreprise et assurer le contrôle et la sécurisation des contenus, applications et terminaux mobiles ? Suivez le guide !

Le Mobile Device Management : contrôler l’ensemble des terminaux


La multiplication des appareils mobiles utilisés dans le cadre professionnel a poussé les éditeurs à créer des solutions de gestion centralisée de la flotte. Le MDM (Mobile Device Management ou « gestion des terminaux mobiles »), véritable console d’administration centrale, permet ainsi d’enregistrer, de visualiser, de gérer, d’administrer les politiques de sécurité et de prendre la main sur tous les équipements mobiles d’une entreprise, aussi bien au niveau matériel que logiciel.

Grâce au MDM, le DSI peut, à distance et sur tous les appareils mobiles de l’entreprise :
• Effectuer des mises à jour ou les bloquer ;
• Verrouiller ou effacer les données en cas de perte ou de vol ;
• Segmenter les utilisations personnelles et professionnelles ;
• Contrôler l’accès aux applications.

Le MDM offre bien d’autres fonctionnalités (lien vers article “Gestion, sécurisation, conteneurisation : les clés du MDM”) et constitue la solution la plus complète pour optimiser au maximum l’utilisation, la gestion et la sécurisation des terminaux mobiles de l’entreprise.

Le Mobile Application Management : contrôler les applications


Avec le cloud et les stores, les applications non vérifiées et donc potentiellement dangereuses se multiplient sur les appareils des employés. L’IT interne, parfois lente à répondre aux demandes métier, s’est vue concurrencée par la rapidité et la simplicité d’accès et d’utilisation des applications disponibles sur d’autres canaux.

Pour y remédier, le DSI peut avoir recours à une solution de MAM (Mobile Application Management ou « gestion des applications mobiles »). Contrairement au MDM, qui se focalise sur la gestion du terminal, ce système se concentre sur le déploiement et l’administration des applications utilisées dans l’entreprise sur les appareils mobiles des collaborateurs. Il permet principalement de :
• Créer des listes noires et des listes blanches d’applications ;
• Mettre en place un store d’entreprise sur lequel les collaborateurs peuvent télécharger des applications approuvées par la DSI ;
• Distribuer à tous les utilisateurs les applications internes dont ils ont besoin.
• Configurer les applications (compte mail, compte utilisateur, fichier de configuration d’une application) pour une utilisation simplifiée et adaptée aux collaborateurs

C’est une bonne solution lorsque l’entreprise utilise une ou plusieurs applications professionnelles qu’elle souhaite déployer et contrôler sur l’ensemble du parc mobile. Le MAM permet ainsi de sécuriser l’accès aux applications professionnelles et de maîtriser les téléchargements des collaborateurs.

Le Mobile Content Management : contrôler l’accès aux données de l’entreprise

Le MCM (Mobile Content Management ou « gestion de contenu sur mobile ») est un système d’administration et de contrôle des accès aux contenus de l’entreprise. Grâce à lui, le DSI établit les règles d’accès aux documents internes – documents PDF, PowerPoint, Excel, Word, etc. – depuis les différents terminaux de la flotte mobile.

Les utilisateurs peuvent ainsi avoir accès aux contenus professionnels sur leurs appareils en tout lieu et à tout moment, sans avoir recours à des applications externes de partage de fichiers et de travail collaboratif qui pourraient mettre en danger les données de l’entreprise.

Le MCM peut également sécuriser les documents professionnels par différentes méthodes de cryptage. C’est la solution adéquate pour les entreprises dont les employés travaillent souvent en situation de mobilité et collaborent sur les mêmes documents : l’accès aux fichiers de l’entreprise est ainsi limité et sécurisé.

MDM, MAM, MCM... à chaque besoin sa solution, de la plus complète à la plus ciblée. Mais la technologie ne fait pas tout. Une bonne stratégie de sécurité dépend également des compétences humaines et des processus en place. La collaboration entre RSSI et DSI notamment sera fondamentale pour la mise en œuvre de la sécurité des données en mobilité. C’est à cette condition que votre stratégie d’EMM pourra répondre aux exigences de votre politique de sécurité.