Deux femmes en train de se prendre en selfie

 

Oubliez les Millenials : les Zennials bouleversent (encore)
l'espace de travail

Les Millenials vont-ils réellement réinventer le bureau tel que nous le connaissons aujourd’hui ? Et surtout, faut-il vraiment faire table rase de ce que nous connaissons de l’organisation de l’espace de travail pour satisfaire à leurs nouvelles exigences ? Rien n’est moins sûr, car les Zennials se préparent à leur tour à tout bouleverser ! Décryptage.

A chaque génération ses pratiques, ses habitudes et ses attentes en matière d’environnement de travail. Là où la génération X, celle née dans les années 70-80, a appris à travailler sans internet, la génération suivante, celle des fameux Millenials, devait tout renverser sur son passage.

On a tout lu sur les attentes de ces nouveaux arrivants en termes de bien-être au travail. Comment, en tant que « Digital Natives », ils n’admettent plus les organisations hiérarchiques figées, comment la nature même de l’espace de travail doit être intégralement repensée. Pourtant, n’en déplaise aux adeptes du jeunisme, les millenials ne représentent à ce jour que 25% environ de la population active. Mieux vaut donc ne pas juger les tentatives d’adaptation de l’espace de travail en fonction d’une population aujourd’hui encore minoritaire dans les effectifs des entreprises.

Des attentes spécifiques
Et ces nouveaux arrivants sont eux-mêmes en passe d’être dépassés ! D’après l’étude « Future Workforce Study » commanditée par Intel, la génération suivante – les Zennials, nés dans les années 90-2000 – ont des attentes parfois radicalement différentes de leurs devanciers : là où les « X » appellent de leurs vœux un travail indépendant et distancié du bureau, les « Z » clament leur envie de recréer du lien social au sein de l’entreprise. Là où les premiers confondent sans difficulté vie privée et vie publique, les plus jeunes font de la sécurité de leurs données personnelles une priorité (à 73%)… En somme, s’ils acceptent la dématérialisation et le travail collaboratif comme des facilitateurs de leurs activités professionnelles, leur organisation et leur perception du travail est plus proche des codes de la Génération X qui les a précédés.

Du sens avant les apparences…
Si l’on s’en réfère aux résultats de l’étude Future Workforce Study, 3 employés français sur 4 indiquent que les technologies qu’ils utilisent au travail les aident à exercer leurs responsabilités. Pourtant, moins de 1 employé sur 5 répertorie les technologies comme l’un des éléments qui le satisfont le plus au travail. Pour séduire et lutter contre le turn over des Zennials, les entreprises agiles devront donc placer intelligemment le curseur entre les équipements IT et les applications qui contribuent à plus d’efficacité et de performance.
Moralité ? La technologie n’est pas un prétexte mais un moyen ! Lorsque vous renouvelez une flotte mobile, lorsque vous optez pour des ordinateurs portables, méfiez-vous des tendances. Vos Zennials veulent avant des équipements fiables, performants et collaboratifs… un peu à leur image !

Vous avez un projet ?

Laissez-nous vous aider à trouver la solution idéale pour votre activité.
Contactez-nous via notre formulaire.