Astuces

Data detox : optimiser
la sécurité de vos données digitales

Réduisez votre empreinte numérique et optimisez votre sécurité mobile.

Violations de données sensibles, bugs de confidentialité, fuites de mots de passe. Mode panique activé. La sécurité numérique est souvent une préoccupation de second plan. Jusqu’au jour où elle fait la une des journaux, ou pire, jusqu’au jour où vous en faites les frais. Pa d’inquiétude, vous n’allez pas devoir passer votre vie à éviter de vous identifier avec votre adresse e-mail ou à masquer la caméra de votre téléphone (à moins que vous le souhaitiez). Voici quelques conseils pour faire profil bas en ligne et naviguer en toute sécurité.

Effacez vos traces

Vous est-il déjà arrivé de trouver les chaussures de vos rêves sur Internet, de vouloir attendre des jours meilleurs pour vous l’offrir et de la voir ensuite apparaître sans cesse dans votre fil d’actualité ? Cette stratégie marketing aussi ingénieuse qu’intrusive n’est pas sans vous rappeler que vos recherches en ligne ne sont pas du tout confidentielles. C’est pourquoi, en plus d’effacer régulièrement l’historique de votre navigateur, les cookies (ces fragments de données que les sites Web utilisent à des fins de suivi) et les fichiers cachés (indésirables), nous vous recommandons d’activer le mode de navigation privée. Cette fonctionnalité réinitialise vos cookies à la fin de chaque session, ce qui signifie que vos données personnelles et vos recherches seront effacées dès la fermeture de la fenêtre de navigation. Cette précaution s’avère vraiment pratique lorsque vous vous connectez sur un ordinateur public pour consulter vos e-mails ou si vous désirez éviter que certaines chaussures refassent systématiquement surface dans votre panier.

Femme en tailleur surfant en toute sécurité sur son téléphone Galaxy au bureau. Des moniteurs d’ordinateur sont visibles à l’arrière-plan. Femme en tailleur surfant en toute sécurité sur son téléphone Galaxy au bureau. Des moniteurs d’ordinateur sont visibles à l’arrière-plan.
CONSEIL
Bien que la navigation privée soit plus sécurisée, elle ne vous protège pas pour autant des logiciels malveillants. Vérifiez que votre logiciel système est bien à jour et que votre application antivirus est active.

Évitez les sources suspectes

Votre connexion n’est pas très bonne ? Vous pouvez être tenté de vous connecter au réseau sans fil du café voisin, surtout s’il n’est pas protégé par un mot de passe. Mais les dangers du Wi-Fi public et gratuit sont trop importants. Une connexion Wi-Fi non sécurisée n’employant pas de chiffrement, toutes les informations personnelles que vous utilisez sur le Web (comme vos identifiants, l’adresse de votre domicile et vos coordonnées bancaires) peuvent être exposées. Même chose lorsque vous entrez des détails sensibles dans des applications non autorisées. Connectez-vous à des réseaux publics sécurisés si possible et ne téléchargez des applications que depuis la boutique officielle de votre téléphone. N’oubliez pas d’installer les mises à jour régulières de l’OS et de sécurité, qui corrigent les vulnérabilités et protègent vos données personnelles.

Silhouette d’une femme utilisant la navigation privée sur son téléphone Silhouette d’une femme utilisant la navigation privée sur son téléphone

Repérer les indices

En général, votre service de messagerie électronique est assez intelligent pour évincer les e-mails suspects (ou les tentatives d’hameçonnage). Toutefois, un grand nombre passent au travers des mailles du filet. Veillez toujours à lire chaque e-mail dans son intégralité avant de cliquer sur un lien ou d’ouvrir les pièces jointes qu’il contient. Il est possible que l’expéditeur cherche à vous inciter à visiter un site ou à lui fournir des données personnelles, de l’argent, etc. Même si l’adresse de l’expéditeur n’est pas douteuse et ressemble à s’y méprendre à un e-mail d’un réseau social, d’une marque ou d’une institution que vous visitez fréquemment, mieux vaut vous rendre directement sur le site en question ou rédiger un nouvel e-mail à une adresse confirmée pour obtenir plus de renseignements. Cela concerne également les contacts de votre carnet d’adresses, car les comptes de vos amis peuvent aussi se faire pirater… Pour faire face à ce genre de situations, apprenez à reconnaître quelques signes courants de tentatives d’hameçonnage et d’activités malveillantes lors de vos recherches en ligne. Et n’oubliez pas de signaler tout e-mail douteux aux autorités.

Veillez toujours à lire chaque e-mail dans son intégralité avant de cliquer sur un lien ou d’ouvrir les pièces jointes qu’il contient.

Jouez le rôle du détective

Il faut parfois se mettre dans la peau d’un pirate informatique. Recherchez régulièrement votre nom dans Google pour avoir une vue d’ensemble de votre empreinte numérique, c’est-à-dire toute information publique en mesure d’influencer votre réputation en ligne. Même si vous jouissez d’une solide réputation dans la vie réelle, vous pourriez bien découvrir des résultats de recherche qui vous dépeignent sous un autre jour ou en disent trop à votre sujet. Qu’il s’agisse de votre adresse personnelle, d’une estimation de la valeur de votre patrimoine ou d’une liste d’articles que vous avez lus (oups), contactez l’administrateur du site pour supprimer toute information personnelle que vous désirez voir disparaître. Certaines entreprises en ligne offrent également ce type de services de nettoyage pour vous faire gagner du temps et vous tranquilliser durablement.

Effacez les preuves

Pour faire disparaître des papiers confidentiels, vous utiliseriez une déchiqueteuse, n’est-ce pas ? Il en va de même pour vos fichiers numériques. Malheureusement, les fichiers « supprimés » peuvent être assez facilement restaurés. Les applications de sécurité mobile garantissent que tout fichier supprimé sera impossible à récupérer. Quant aux e-mails, les options « Corbeille » et « Supprimer définitivement » s’offrent à vous, alors faites le bon choix.

Une personne utilise le capteur d’empreinte digitale ultrasonique pour déverrouiller son smartphone tout en faisant la cuisine Une personne utilise le capteur d’empreinte digitale ultrasonique pour déverrouiller son smartphone tout en faisant la cuisine
Un téléphone Galaxy S20 affiche des fleurs de différentes nuances de violet. Un téléphone Galaxy S20 affiche des fleurs de différentes nuances de violet.
Galaxy S20
Connectez-vous et verrouillez votre téléphone grâce aux fonctionnalités de sécurité mobile comme le capteur d’empreinte digitale ultrasonique.
EN SAVOIR PLUS

Une sécurité renforcée.
Protégez ce qui compte.

Tous vos secrets sont bien gardés : avec des appareils comme le Galaxy S20, vous avez la certitude que vos données confidentielles sont à l’abri Grâce au capteur d’empreinte digitale ultrasonique, associé à une plateforme de protection des données comme Knox, qui offre une sécurité renforcée, il vous suffit d’effleurer la surface sensible du bout du doigt. Plus besoin de mémoriser de mot de passe.

Lisez aussi ces articles