Lave-linge

Lave-linge Add Wash™

Cuisine Encastrable

Cuisine encastrable Chef Collection™

Cuisine Encastrable

Cuisine encastrable Neo Collection™

Micro-ondes

Micro-ondes Speed Gourmet™

Réfrigérateur

Réfrigérateur double portes convertibles

Réfrigérateur

Réfrigérateur Food Show Case™

Aspirateur robot

Aspirateur Robot Power Bot™
LA LUMIÈRE, UNE MATIÈRE

LA LUMIÈRE, UNE MATIÈRE

La lumière est révélatrice, elle métamorphose et habille les choses et les gens, qu’elle peut sublimer ou au contraire, enlaidir.

Elle permet de mieux comprendre la composition des volumes et devient une véritable matière, presque palpable. Il faut différencier les deux formes de cette matière, la lumière naturelle et la lumière artificielle.

Cette dernière est rentrée dans nos intérieurs de différentes façons selon les époques, que ce soit au travers du feu, de l'halogène, du néon ou encore de la Led. Toutes ces composantes de la lumière artificielle offrent des nuances de couleur,
une intensité de chaleur et une utilisation bien différente.

C’est pourquoi la fonction qu'elle remplit permet de mieux cibler le type de source utilisable. La lumière artificielle devient un 'objet'qui se travaille et se maitrise.

“ La lumière est révélatrice, elle métamorphose et habille les choses et les gens ”



En revanche, la lumière naturelle est tributaire d'un cycle naturel immuable,
elle varie selon les saisons et conditions climatiques. Elle devient un repère chronologique de la course du soleil et elle rythme nos horloges biologiques. La lumière naturelle peut néanmoins être en partie maitrisée grâce à de nombreux éléments novateurs tel que la domotique qui offre une large possibilité de gestion, notamment les volets ou rideaux.

Nous nous attarderons davantage sur cette 'matière'qu'offre la lumière artificielle. Cette composante fonctionnelle et esthétique est primordiale en architecture, elle permet de sublimer un volume, un intérieur.

Son utilisation s'est démocratisée pour devenir un véritable outil pour les architectes, designers ou autres plasticiens. S'associant à des matériaux innovants, de faible consommation d’ énergie, elle est en constante évolution et s’amuse à remettre au goût du jour des architectures classiques en les révélant une fois la nuit tombée grâce à des éclairages de façade astucieux.

Hormis l'aspect public de la lumière artificielle, cette dernière s'invite de plus en plus dans nos intérieurs, tel un élément décoratif et participe pleinement à la création d'ambiances ainsi qu'au design d’un lieu. Elle souligne les contours, apporte des nuances au travers de jeux d’appropriation d’ espaces.

En architecture intérieure, la lumière artificielle peut être conçue à travers un mobilier manipulable (lampes, appliques, suspensions ...) mais également intégrée dans la conception d'espaces tels que des plafonds ou murs lumineux en toile tendue, offrant des solutions d 'embellissement au travers d'une technique innovante. Cela apporte une dimension nouvelle à la lumière: celle d'un élément architectural structurant, participant à la tonalité de l'ambiance globale.

D'autre part, l'apparition de la Led joue beaucoup dans cette permanente évolution du support et des finitions que cela engendre.

En effet, cette source aux variations colorées quasi infinies, dégageant très peu de chaleur, nous permet de concevoir et imaginer tout type d'objet et espace où la lumière n'est plus simplement fonctionnelle, mais complétement intégrée dans le process architectural.

Les espaces

Les espaces ne sont plus conçus sans en amont avoir étudié le rôle que jouera la lumière. Les pièces de nos intérieurs ne remplissent pas tous les mêmes fonctions et, par conséquent, n’ont pas les mêmes besoins en lumière.

Nous devons donc concevoir son intégration avec des possibilités de modularité.

L'uniformisation n'est plus de rigueur, chaque espace vit et s'articule différemment. Cela permet une appropriation de cette matière 'impalpable', ciblant précisément les besoins des occupants d'un habitat tout en tachant de retranscrire le plus fidèlement leur mode de vie.

La lumière artificielle doit être évolutive et ne doit en aucun cas s'uniformiser. Chacun d 'entre nous a un rapport différent à la lumière et à son utilisation.

C'est pourquoi il est primordial d’utiliser, d’user et d’abuser de cet artifice esthétique, fonctionnel, bien sûr décoratif, mais surtout personnel.

À DÉCOUVRIR...

VOUS AIMEREZ AUSSI…