Divertissement

Pourquoi Pixar est un maître de l’innovation technologique

Comment la science fait le succès de Pixar.

Woody from Toy Story Woody from Toy Story

Vous êtes en quête de bons films à regarder à la maison ? Découvrez sur le service de streaming Disney+ tout ce que vous propose Pixar, véritable maître de l’innovation technologique. Mais saviez-vous seulement que Pixar est à la pointe des innovations technologiques ? Chez Pixar, science et créativité vont de pair...

Lors de la création de Toy Story, leur tout premier long-métrage animé, Pixar a utilisé des études d’expressions faciales sophistiquées. En fait, ces micro-expressions sont l’une des principales raisons du succès de Pixar : les mimiques des visages se rapprochent de celles des êtres humains.

De plus, l’équipe consacre beaucoup de temps à la recherche quand elle prépare un nouveau projet. Pour Finding Nemo, par exemple, ils ont longuement étudié le comportement de la lumière sous l’eau. Dans Brave, le mouvement naturel de la volumineuse chevelure de la princesse Merida représentait un véritable défi. Presque tous les cheveux ont été programmés séparément !

Saviez-vous que sur les cinq années qu’il faut en moyenne à Pixar pour réaliser un film, une année entière est consacrée à la recherche ? Plutôt impressionnant, non ?

Créativité et technologie vont de pair

Celui qui pense que Pixar réalise tout à l’ordinateur se trompe. La première moitié de la production cinématographique se déroule presque entièrement sur papier. L’ordinateur ne s’occupe que de l’animation et aide le dessinateur à représenter des choses qu’il ne peut pas dessiner sur papier. Comme, par exemple, le clignement des yeux ou le recourbement de la langue. La source de tout reste donc toujours le cerveau créatif du dessinateur. Aujourd’hui, il utilise juste un ordinateur puissant pourvu d’un logiciel de dessin spécial en plus de son crayon.

Een afbeelding uit de film Brave Een afbeelding uit de film Brave
Court métrages
Les courts métrages Pixar sont des films d’animation courts émouvants, fun et souvent désopilants. Regardez-les exclusivement sur Disney+, cliquez sur Pixar et vous y verrez un aperçu des courts métrages Pixar. Rien de tel en entrée ou comme petite collation !

L’animation par ordinateur est un travail manuel : voici comment se crée un film

Tout commence par un storyboard. Il s’agit d’une suite de dessins qui racontent l’histoire du film. Le storyboard permet de mieux comprendre à quoi ressembleront les personnages principaux, comment ils se déplaceront et comment l’histoire va évoluer. 140 000 dessins ont par exemple été réalisés pour Brave. Le tout en noir et blanc, la couleur n’étant ajoutée que dans la phase suivante : la mise en page.

Le vrai travail commence alors : l’animation. Pour cela, Pixar a conçu son propre logiciel de rendu 3D photo-réaliste. Envie de découvrir l’évolution de cette technologie ? Alors, regardez d’abord le premier film Toy Story de 1995, puis le quatrième Toy Story. La différence de qualité d’image est énorme. Tout semble maintenant bien plus réaliste.

Une autre évolution visible est la façon dont les humains sont représentés. Dans le premier Toy Story, on voit rarement des humains en entier et lorsqu’on les distingue, ils sont sous-exposés. À l’époque, Pixar n’était pas encore en mesure de fournir aux images assez de détails pour rendre les humains réalistes. Depuis 1995, Pixar a fait des pas de géant dans ce domaine.

Een afbeelding uit de film The Incredibles Een afbeelding uit de film The Incredibles

Et l’Oscar est attribué à... Renderman

Non, Renderman n’est pas un acteur. C’est le logiciel de Pixar qui a permis de créer les scènes d’action et les effets visuels les plus incroyables dans de nombreux blockbusters tels que Star Wars, The Matrix, Jurassic Park, Lord of the Rings et bien sûr leurs propres productions.

L’incontournable Renderman existe maintenant depuis 30 ans et fait face aux défis toujours croissants de l’animation 3D et des effets visuels. Le logiciel définit les angles de caméra, la géométrie, les matériaux et les angles d’éclairage grâce à la RenderMan Interface Specification. Cette spécification facilite la communication entre les applis de modélisation et d’animation 3D et le moteur de rendu qui génère des images de haute qualité. Tout cela sonne très technique, mais est absolument indispensable pour produire les superbes animations de Pixar.

Du jamais vu !

QLED est l’outil idéal pour apprécier les prouesses de la technologie Pixar. La TV Samsung QLED 8K affiche des couleurs incroyablement vives et garantit une résolution quatre fois supérieure à la résolution d’une TV 4K UHD. Cette super haute résolution combinée aux couleurs QLED assure à chaque détail de l’animation Pixar une netteté jamais vue auparavant.

Lisez les histoires suivantes